Critiques et tests RSS

  • Afficher les critiques précédentes
  • 7 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    10 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    Neverwinter Online, c'est beaucoup de pub pour un jeu avec beaucoup de défaut. Le F2P, c'est surtout une stratégie de marketing très bien exploitée avec Neverwinter. Le jeu est certes jouable jusqu'au niveau 60 sans débourser un rond, mais après c'est à mourir d’ennui en tapant du mob dans des instances, pour peut-être juste avoir un équipement meilleur ou pour payer pour améliorer ce que vous avez.

    Au level 60 vous y êtes très vite, 2 mois pour un papi en prè-retraite comme moi. Le plus gros défaut du jeux, c'est pouvoir arriver au niveau 60 sans aucun effort. Il suffit de prier, de faire de l'artisanat, un peu de pvp et faire tranquillement vos quêtes PvE sur les cartes jusqu'au niveau 40-45, avec occasionnellement un ami pour vous donner un coup de main.

    Attention, les donjons et escarmouches (petite instance 15mn agréable) dépendent du niveau. J'ai loupé 3/4 de ces instances soit parce qu’il n'y avait personne pour faire les donjons, soit parce que mon niveau avançait trop vite, mais pas la puissance de mon personnage.

    Pas besoin d'équipement puissant pour arriver à level 60. C'est d'ailleurs très frustrant, on obtient du bon matériel quand on en a plus besoin.

    L'artisanat : Le meneur sert pour se faire un peu de diamants, les objets des autres professions ne rapportent presque que rien. Ils sont dépassés quand vous arrivez au niveau requis d'artisanat et pour la vente au enchère ça ne rapporte rien.

    Un autre défaut la durée des instances, mais c'est pas propre à Neverwinter. Les développeurs n'ont pas encore compris que la majorité des gens travaillent. Attendre 30minute ou plus pour faire un donjon qui fait 45mn à 1h30 si vous voulez vraiment explorer. Ou attendre une éternité pour faire une instances de groupe comme le Gautlegrym qui dure 2h30. On pourrait croire qu'ils ont fabriqué ça juste pour la pub vidéo.

    Pour un ancien joueur RPG table (j'ai la moitié des livres D&D seconde édition) , j'attendais vraiment mieux de la part du jeu. Les seuls actions excepté détecter des pièges pour l'assassin-voleur, se limitent à tuer des mobs et des boss pour éventuellement tomber sur un objet qui débloque au passage une récompense souvent inutile.

    Je suis au lvl 60, je n'ai pas fait la moitié des quêtes. Le seul moyen de progresser qui me reste c'est de farmer et rusher des donjons dans l'espoir de tomber sur un élément d'armure un peu meilleur. Sinon il ne me reste plus qu'à me promener dans des paysages qui sont sympa...

    La seule chose positive du jeu est la Foundry qui permet à des auteurs de RP de créer des histoires sympa. Mais ne vouus attendez pas à recevoir des récompenses intéressantes, ceci reste entre les mains des développeurs et la main des développeurs est surtout dans vos poches.

    Il faudra débourser pour :
    -des emplacements personnages supplémentaires
    -des emplacement de familiers
    -des sacs (vu qu'ils se sont arranger pour avoir un max de truc)
    -des redistributions de compétences
    -des objets rares dans des paquets aléatoires
    -des pierres qui garantissent la transformations de runes en runes améliorés
    (sinon vous en avez pour des années à récolter des runes)
    -de meilleurs montures ou familiers
    -des trucs décoratifs inutiles et pas franchement très beau ni varié, plutôt avarié.

    Vous pouvez certes transformer des diamants en Zens pour la boutique, mais si vous le faite légalement vous en avez pour des années avant de pouvoir vous acheter quelque chose de valable.

    En résumé : Neverwinter a des cotés sympa au début, mais il devient vite très monotone et linéaire. Les développeurs veulent tout faire et satisfaire tout le monde en faisant rien de vraiment bien. Un jeu très moyen qui aurait du potentiel vu le background, mais j'y crois plus trop. Le F2P c'est surtout une pompe à fric cachée, vaut mieux acheter un vrai jeu de rôle solo pour du PvE et aller sur des vrais jeux PvP si on sent vraiment le besoin de se taper sur la tronche.
    Publié le 7 sept. 2013 à 13:40, modifié le 7 sept. 2013 à 13:47
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 24 mars 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    37 personnes sur 45 ont trouvé cette critique utile.
    Après bientôt 6 mois de jeu, ce sont vraiment les maîtres-mots qui ressortent d'Aion.

    Commençons par les points forts du jeu, qui devraient rapidement être énoncés :

    - Création de l'avatar poussée : il est vraiment possible de personnaliser son personnage et de lui apporter sa propre touche.
    - Un beau jeu : même si certains décors peuvent paraître un peu "géométriques", cela est largement rattrapé par le design général. Les mobs sont réussis, les effets de sorts spectaculaires.

    Maintenant venons-en aux points sur lesquels le bât blesse...

    - Un ennui de plus en plus prononcé au fil de la progression en niveau : le levelling du 1 au 40 est plutôt agréable. De nombreuses quêtes parsèment votre parcours, et vous serez guidés a travers les différentes zones de votre faction, plutôt grandes et plaisantes a pratiquer. Pas de "zone-couloir", comme on a pu en connaitre dans certains MMO récents. En tout cas pour la faction Asmo. Les choses se gâtent très nettement a partir du niveau 40 : les quêtes deviennent rares et vous en serez rapidement réduit à basher du mob pour pexer. Mais pas du petit bash de mob : du bash MASSIF, durant des heures, ne présentant aucune espèce d'intérêt. Dans un WoW, on peut pexer juste en quêtant. Dans un WAR, on peut pexer juste en PVPant. Ici, n'y comptez pas, vous n'échapperez pas à un bash rébarbatif, et pour beaucoup, rédhibitoire. Personnellement, j'ai eu l'impression de me retrouver dix ans en arrière sur EverQuest, à l'époque ou il n'y avait pas une seule quête dans les MMORPG. Et les coréens auront beau apprécier le bash, tout occidental normalement constitué en sera rapidement ecoeuré. C'est un des reproches majeurs que je ferais à AION : non seulement sur nombre de points il n'innove pas, mais pire, il régresse dans les concepts du MMO...

    - Vous venez de ding 50, vous pensez vous en être sortis ? Et bien non, au contraire, certains diront même que c'est la vrai période de farm qui commence. Une fois arrivé a ce level, il ne vous restera que peu de choses pour vous occuper : un BG trois fois par jour, à heures fixes, le Dreadgion. Des instances de forteresses (à condition que votre faction les possède) qui ne sont rien d'autres que des copies conformes les unes des autres. Du PVP en roaming, soit en zone ennemie via les rifts, soit en Abysses, qui sont pour la plupart du temps désertes a cause du systeme de perte de point PVP (mais j'y reviendrais plus tard). Une instance PVE HL, Dark Poeta, mal conçue, répetitive (a moins d'aimer tuer deux ou trois fois le même boss... ) , avec un drop rate ridicule et des mobs qui ne sont pas réellement autre chose que des sacs à HP.

    - Tout a été conçu dans ce jeu de manière a vous faire farmer et à vous faire répéter dix, vingt, cinquante fois les mêmes choses et instances, et c'est un peu trop évident pour ne pas être dérangeant : en craft, préparez vous a perdre des millions de kinahs et des semaines de farm à cause d'un simple click malchanceux. NCsoft pointe du doigt les vendeurs et les acheteurs de kinahs, mais ils oublient un peu vite que leur système économique est une vraie incitation a ce genre de pratiques. En PVE, apprêtez vous a faire cinquante fois la même instance pour y valider une seule quête. Et encore je passerais sur les pierres de mana a poser sur votre stuff pour l'améliorer qui se détruisent toutes si vous manquez la pose d'une seule, ou sur les pierres d'enchantement d'armes qui se posent jusqu'a 10, valent des millions de kinahs, et qui font régresser la qualité de votre arme si vous en ratez une seule ! En PVP, à partir d'un certain rang atteint, la perte de points en cas de défaite face à d'autres joueurs est tellement importante que nombre de joueurs préfèrent rester dans des instances PVE que de sortir pour PVP. Bref, refaire sans cesse la même chose n'est pas du contenu... Et même si l'on va me rétorquer que les MMOs sont tous repetitifs, ici c'est encore plus évident et pesant.

    Bref, pour un jeu qui s'annonçait novateur, notamment grâce au système de vol (qui au final n'apporte pas grand chose en combat si ce n'est des fuites plus faciles... ) , le constat est accablant et on tombe de haut. Certains attendent avec beaucoup d'impatience et d'espoirs les patchs 1. 9 et 2. 0. Pour ma part, je ne vois pas en quoi ils pourraient changer les fondements et les bases du jeu, qui, comme je l'ai exposé, ne sont pas franchement alléchantes. Je joue encore pour la simple et bonne raison que j'ai plaisir a me connecter avec ma guilde, mais pour combien de temps ? Les MMOS n'ont pas besoin de jeux comme Aion, mais bien d'un souffle nouveau...
    37 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 11 mars 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    16 personnes sur 18 ont trouvé cette critique utile.
    Que dire...

    Jeu magnifique ! Baigner dans un monde éthéré et coloré où pullulent des créatures originales et autres monstres gigantesques en se noyant dans des décors immenses, c'est fortement agréable.

    Malheureusement Aion n'échappe pas à une gestion catastrophique depuis sa reprise par Gameforge. Un laisser aller et un grand manque de communication de leur part, se fichant parfaitement du bien être et du confort du joueur, ne se limitant qu'à créer des events absolument inutiles et grotesques afin de justifier leurs objets mis en vente dans leur shop (leur principal centre d'intérêt).

    Du F2P qui n'est pas aussi free que ça, impossibilité de communiquer dans le canal général sans payer, impossible d'utiliser l'hôtel de ventes (pourtant indispensable) sans payer, attente interminable pour répéter des instances sans payer (jusqu'à 2 jours d'attente pour certaines)... bref, c'est un P2W ni plus ni moins. Et leur forum est un lieu où des rappels sans cesse à leur CGU qui prive les joueurs mécontents d'exprimer leur déception et leur colère, un lieu de discussion privé où la modération n'a toujours pas compris qu'il ne suffisait pas d'être poli envers sa clientèle pour paraître courtois, ils ne savent pas répondre aux questions des joueurs sans faire constamment dans des justifications vaseuses et mensongères, toujours à dire "que les choses ne devraient pas tarder à arriver" sachant que rien ne se passera, tout cela étant dit en employant un ton désagréable rabaissant le joueur au statut de moins que rien juste bon à payer [... ].

    Un déséquilibre entre faction qui ne s'améliore pas avec le temps, soit on choisit un côté et on ne rencontre aucun véritable challenge mis à part gagner sans complication, ou alors on choisit l'autre camp et on se fait bouffer sans cesse en voyant des combats rendus à 8 vs 1. PvP sans réel intérêt, la mentalité frenchie y est pour quelque chose, malheureusement...

    Et pour finir, Aion souffre également d'une communauté exécrable, sous tension et hyper nombriliste, où les insultes et autres menaces fusent à tous moment, où les joueurs se plaignent sans interruption pendant que d'autres s'attardent à les rabaisser sans cesse plutôt que de les encourager ou les aider. Entraide quasi inexistante, ou alors en petit comité élitiste extrêmement rare. Une ambiance puante et étouffante qui prive le joueur lambda de tout plaisir à continuer son évolution dans ce monde pourtant magique et transcendant à la base. Un bon gros gâchis en somme... à éviter.
    16 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 8 août 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    8 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    Flyff fut mon tout premier MMORPG (je m'y suis mis tardivement) et j'y ai joué 4 ans.

    Ses avantages :
    - Ce qui m'a attiré et qui m'a toujours plu, ce sont les graphismes de style manga. Plus on avance dans le jeu, plus les sets sont jolis, stylés... En plus avec le recours au CS, les armes et armures brillent selon l'élément et le +X.
    - La deuxième chose qui m'a attiré ce sont les blasons. Malheureusement, ceux-ci ne sont disponibles qu'au lvl 120 ou quand on dépasse le lvl 120 on a un M (Maitre) et quand on dépasse le lv 119M, on a un H (Hero). La diversité des classes est pas mal : 4 classes au lvl 15 qui se divisent en 2 au lvl 60. Exemple, l'archer peut évoluer soit en ranger aoe, soit en jester 1vs1 (conseillé).
    - Enfin personne ne se plaindra de la durée de vie du jeu qui est archi longue, environ 210 lvl (0 à 120 puis 60M à 150H).

    Armes à double tranchant :
    - Les points de statistiques sont distribués non pas automatiquement mais manuellement par vous en ATK, END, DEX, INT. Très intéressant, car cela permet de personnaliser son perso mais moins marrant quand on se trompe totalement d'attribut à monter. Exemple, mettre de la FOR pour le futur jester et non pas de la DEX. Heureusement de nos jours il existe internet qui vous donne des guides plutôt bien fournis.

    Ses inconvénients :
    - Dès le début, on remarque cette musique de fond qui change selon que le lieu soit ville/plaine/donjon qui devient très, très rébarbative quand on l'entend en boucle.
    - MMORPG qui ne plait pas spécialement à tout le monde car c'est toujours le même rythme : viser le mob/prendre les drops + popos de temps en temps.
    - Les quêtes d'objets se font rares : 1 tous les 2 lvl en sachant que ça devient pire vers le lvl 80.
    - Et les quêtes générales aussi...
    - A partir du lvl 40 voir 50, ça devient long de pex. Pour ma part je me suis accroché ^^
    - Gros problème vers les hauts niveaux : pexer est très recommandé en binôme "tapeur/healer, il en résulte que certains joueurs créent 2 comptes pour jouer.
    - L'arène pour le PvP regroupe tous les niveaux, ce qui donne le résultat logique suivant : les plus fort gagnent.
    - Avec la sortie du dernier acte, l'interface est devenue plus joli mais aussi beaucoup moins pratique.

    Bien, maintenant je vais attaquer le gros point noir du jeu, à savoir le CS. Tout d'abord il faut savoir que dès le lvl 80-90, il est impossible de pex sans dépenser d'argent sauf si vous avez du temps à perdre. A partir de ce moment, les mobs sont trop espacés sur la map (Darkon 3) , on est donc obligé de payer pour avoir accès aux îles payantes comme Azria.
    Dans le même sens, plus les Actes passent, plus Gpotato invente des objets qui détruisent le sens même du jeu. Par exemple vers l'acte 2, il existait une seule sorte de parchemins - S - qui octroient x2 d'xp. Vers l'acte 6 ou 7, les parchemins P et Q ont suivi conférant le triple voir le quadruple d'xp. Un autre exemple peut être cité tel le parchemin armes Ultime 100 % réussite qui réduit à néant tout suspense et difficulté lors d'une amélioration d'arme +10 en Ultime. Maintenant imaginez une utilisation massive de ces parchemins et vous vous retrouvez avec une foule de Héros et de Maitres, titres qui à mon avis devraient être plutôt rares.

    Conclusion :
    Pour les joueurs casuals qui vont monter leurs persos jusqu'au lv 60 c'est faisable même si c'est un peu long.
    Pour les joueurs qui veulent s'y impliquer à fond je dis "pas d'argent, pas de HL".
    Publié le 6 août 2013 à 18:47, modifié le 8 août 2013 à 13:58
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 5 nov. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    17 personnes sur 20 ont trouvé cette critique utile.
    Mise à jour de ma première critique :

    Voyons voir, après un temps à me balader sur d'autres MMO, à monter doucement sur 4Story jusqu'au niveau 50, je peux, je pense donner une nouvelle critique de ce jeu.

    Bons points :

    - le postulat de départ est assez amusant, le background est par moment bien cherché et inventif, malheureusement une recherche plus approfondie à ce niveau aurait possiblement été mieux, car malheureusement en avançant, on se retrouve plutôt avec réellement une excuse pour du pex en masse (on est loin de TCoS qui n'offre que peu de quêtes du style buter 85 sangliers des plaines de centralis).

    - le monde très vaste et bien délimité, si les premiers niveaux sont laborieux, la suite s'avèrent assez facile pour se réperer, la carte est bien foutue et on ne cherche pas pendant 50 ans le mobs qu'on doit massacrer.

    - les graphismes qui loin d'être innovants ou infectes, sont corrects même si la finition laisse à désirer (mais d'autres MMO ont ce même problème)

    Les points noirs :

    - Beaucoup mais alors beaucoup de joueurs immatures et de cheaters en tout genre.
    Les arnaques ou tentatives d'arnaque sont légions, à vraie dire, on est bien loin de la communauté mature et d'entraide des premiers mois de la bêta ouverte.
    On croirait qu'ils ont eu une arrivée massive de joueurs de flyff, WoW et dofus à la chaine : en clair 4story peut se targuer d'avoir une des communautés les plus mauvaises que j'ai vue.
    J'ai pris vraiment sur moi d'aller le plus loin que je pouvait sans avoir envie de faire un massacre a la chaine ou un pétage de plombs.
    A propos des cheaters : ce problème est courant chez les jeux de Gameforge, a croire qu'ils code avec leurs pieds, inqualifiable et comme de bien entendu, cela n'est pas réglés.
    Pas de gameguard mais tout de même, ca aurait déjà été un début pour la protection des joueurs.

    - Le lag : à la bêta, le jeu n'avais aucun problème de lag pour ma ptite config, c'était fluide et j'en étais très contente, mais depuis mon retour, il y a trois mois : le lag est presque intempestif, je ne sais si cela est du a l'afflux de joueurs ou du a la qualités graphiques, mais je penche pour ni l'un, ni l'autre sachant que des jeux comme DDO lague un minimum chez moi (et seulement avec les graphismes poussés à fond).
    Donc là, je puis me poser des questions sur l'apparition soudaine de ce lag, dans un jeu qui à la bêta était fluide.

    - Les quêtes : un farm masqué, sachant qu'une bonne partie des quêtes demanderont a être validée plus de 6-8 fois, une honte sur ce point.
    Les quêtes rapportent énormément d'XP mais là : c'est de l'abus ce système de farm a outrance.
    Sur ce point, TCOS ou RoM lui sont supérieur en tout point.

    - les GMs : vu la communauté les anciens sont partis, car les joueurs les agressaient IG (c'est dire) , sachant que nombres de joueurs croient que le net : anonymat, ils se croient tout permis.
    De nouveaux GM ont été recrutés, le problème : nombres d'entre eux sont des joueurs, ce qui fait qu'on a le problème de DOFUS : des GM ne sachant faire de différence entre leurs rôles de GM et de joueurs, avec tout les abus que cela provoquent.

    - l'Itemshop :
    Personnellement, je ne l'apprécie pas surtout qu'il est quasiment obligatoire a haut niveau tant pour pex que pour améliorer son matériel : une honte, il déstabilise énormément le jeu a mon gout, surtout durant les batailles et le pvp.
    Les montures ne sont qu'achetables (perfect world a mon gout avait trouvés LE bon systeme puisque l'argent fait IG pouvait être modifié et échangés pour de l'Argent réel qu'on utilisais que pour le shop).
    C'est avec le cheat et la communauté, le plus gros points noirs de ce jeu

    - les bugs : il y a plusieurs mois, je n'avais vu que peu de bug, sauf ceux concernant la traduction qui je doit le dire est assez mal faites.
    Aujourd'hui ? beaucoup plus de bugs, tant graphiques que de gameplay, ce qui est inadmissible tout de même.
    Comment en est on arrivés là ? je me le demande.

    Cette critique est la seconde, pour ce que j'en ai vu en attendant, personnellement, je n'y reviendrai pas, j'ai vu ce jeu qui était prometteur, s'enfoncer irrémédiablement vers les méandres de la fin.
    Son potentiel de départ aurait pus être bon sans cet afflux massifs de mauvais --- euh---Kevin, noob, cretins, peut importes, mais appeler cela joueurs, pour ma part c'est non.
    Jamais je n'ai vu cela sauf sur certains jeux comme Dofus ou Flyff.

    Je déconseille ce jeu si vous voulez commencer un MMO F2P, a la place je conseillerais plus fortement :
    - The Chronicles of Spellborn
    - DDO US (même si cela demanderai du farm pour les points Turbines)
    - Runes of Magic (même style de graphismes, seul hic : le shop est aussi assez present mais il est bien mieux niveau ambiance et entraide)
    et toute la serie de MMO F2P existants ailleurs.

    Gameforge semble abonné à créer des MMO ou les cheaters se rencontrent et se rejoignent : inqualifiable au niveau professionnalisme !
    Publié le 12 mai 2009 à 13:43, modifié le 5 nov. 2009 à 16:25
    17 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 oct. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    10 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Ce qui était initialement un jeu de RP, cela devient actuellement un jeu de combats d'influence entre joueurs ou un simple site de tchat. Inquiétant d'en arriver à ce stade là et donc à éviter absolument si vous aimez vous amuser en incarnant un personnage tout en jouant avec les mots et les phrases.

    Et puis, allez, soyons francs ! Ce jeu est limité de toute part :

    - interface graphisme 2D sans intérêt
    - la gestion du personnage prend 5 minutes au max : manger / effectuer une activité / achats-ventes...
    - il n'existe que 4 niveaux de personnages et ils sont longs à passer. Sans oublier l'état d'inachèvement du codage de certaines fonctionnalités depuis le début du jeu et de ses niveaux.

    - l'on peut croire que tout se joue en RP sur un forum. Et bien non, une multitude de forums annexes et l'usage incontournable de MSN font que le forum principal du jeu s'est grandement appauvrit.
    - le cloisonnement du forum en août 2008 sur les localisations IG (In Game) a provoqué le départ de pas mal de joueurs de RP et depuis des profusions de "loi RP" se voulant protectrices empêchent clairement de jouer librement dans un lieu choisi autre que celui assigné par l'IG.
    - de massivement multi-joueurs, le jeu vous contraint en fait à n'interagir qu'avec une 10aine de membres actifs dans un village voir une 50aine dans une région (comté/duché).

    - la main mise d'une poignée de joueur sur l'ensemble des évolutions RP rend la progression de votre personnage difficile : ainsi vous ne verrez jamais votre personnage accéder à la fonction de maire ou comte/duc si vous n'entrez pas dans un cercle d'amis bien en place.
    - malheur à vous si vous positionnez votre personnage en contestataire ou en brigand car tous les moyens seront utilisés pour mettre à la fois votre personnage et vous le joueur à l'écart du jeu. Vous serez un "méchants" sur tous les plans.
    - le dictat d'une bande de joueurs sur les actions IG et RP est flagrant. Les attaques HRP (Hors Rôle Play) contre vous ainsi que les actes de tricheries de leur part seront parfaitement tolérés et resteront impunis. En revanche, votre droit de réponse sera sanctionné par cette même équipe de diverses façons.

    Voilà l'avis et les conseils de la joueuse de Nessty dites la Vilaine, qui a été évincée odieusement de ce jeu parce que :
    - son personnage au phrasé haut en couleur était présent un peu partout en RP et a réussi à prendre une mairie d'assaut dans une capitale pile au moment où une autre action IG était lancée par un autre regroupement de joueurs.
    => Evitez de faire un personnage atypique pour créer l'animation.
    - elle n'est pas intervenu auprès des gestionnaires du jeu et du forum après avoir encaissé nombre d'insultes sous couvert (courriers IG, MP, MSN) de joueurs étant incapable de faire la différence entre joueur et personnage.
    => Evitez un comportement adulte dans ce jeu.
    - elle a donné librement son avis dans divers débats HRP dont dans le forum d'aide aux débutants auquel elle participait activement.
    => Evitez de dévoiler le joueur que vous êtes si le profil de votre personnage ne correspond pas parfaitement à la réplique du votre.
    - elle refusait de se plier à une façon de jouer qui limite l'expression écrite dans les RP à la seule présentation du décor et des paroles.
    => Evitez de trop bien écrire. Ecrivains, âmes poétiques torturées, farceuses ou amis de Boris Vian sont proscrits de ce jeu car pas "politiquement corrects".
    - elle tenté de faire front à un consortium de gestionnaires de forum qui outrepassaient leurs droits en modérant à leur goût (dégoutant les débutants et muselant les plus expérimentés) sur un ton méprisant (chantages, menaces, etc).
    => Evitez de demander quelque chose à un censeur. Il y a de forte chance qu'il vous colle une sanction pour avoir osé dire que son "ami" a commis une erreur, quitte à falsifier les écrits. L'avis du censeur restera, pas le votre.
    - elle a du subir, sans avoir un droit de réponse, la "vengeance" du départ imposé à l'un de ces gestionnaires de forum. Et le hasard a voulu que cette vengeance colle pile avec le lancement d'une action IG organisée par, vous l'aurez compris, une bande de joueurs détenant pouvoirs IG et HRP.

    La tendance de ce jeu est d'appauvrir les RP en interdisant différentes formes de narration qui pourraient permettre de développer le background de votre personnage au profit exclusif d'une interaction gentille avec tous les autres acteurs d'une région. En bref, on vous force à jouer le niais avec 10 autres niais sauf si vous appartenez à une prétendue élite de ce jeu.
    Publié le 2 oct. 2009 à 21:44, modifié le 3 oct. 2009 à 12:20
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 7 févr. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    11 personnes sur 14 ont trouvé cette critique utile.
    Ouaw ! C'est cette réaction qu'on peut avoir en apprenant qu'on peut voler dans ce MMO, et oui enfin une vrai innovation dans ce monde impitoyable du jeu vidéo... Mais les développeurs n'ont pas su exploiter suffisamment ce concept pour en faire un hit.

    Graphismes : Les graphismes sont très potables pour un FreeToPlay, des personnages plus détaillés que les décors qui hélas manquent de détails et de profondeur. Les graphismes des sorts ne sont pas équilibrés, certains sont beaucoup plus fins que d'autres.

    GamePlay : Un jeu qui n'est pas difficile à prendre en main puisqu'il reprend toutes les bases des autres MMO du genre que se soit au niveau des combats, des sorts à lancer, de la communication etc... , on notera en effet une interface banale mais qui reste tout de même efficace.

    Bande son : Ici aussi une bande son qui n'a rien d'extraordinaire mais qui n'a rien à envier aux autres FreeToPlay, des musiques prenantes, une ambiance propre au jeu.

    Scénario : Je me répète mais encore rien d'extraordinaire au niveau du scénario, ici 3 races jouables, chacune ayant ses spécificités.

    Finalement tous les habitués des MMO ne se perdront pas dans ce jeu, tous les caractéristiques du genre sont présentes ici, j'entends par là : un monde persistant, des instances, des guildes, du monster bashing, des quêtes sans profondeur. Mais notons aussi la liberté de mouvement que j'ai trouvé très intéressante grâce au vol.
    Publié le 6 janv. 2009 à 21:59, modifié le 7 févr. 2009 à 21:57
    11 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 29 janv. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 5 ans.
    11 personnes sur 12 ont trouvé cette critique utile.
    La première impression est que ce jeu est à la base truffé de concepts intéressants. Systèmes de progression/leveling dense et complexe, affrontements de guildes bien pensés, mini jeux en artisanat, système pénal etc. C'est compliqué à prendre en mains car on n'y retrouve aucun des standards présents depuis une décennie sur les autres MMO grand-public, raison pour laquelle la version FR était sans doute très attendue. Après environ quatre mois sur AoW puis une timide reprise sur la version FR, ennui et déception sont mes principales impressions.

    - Techniquement c'est réussi, le moteur tourne très bien sur les petites configurations, l'environnement très beau, joliment coloré, asiatique sans être caricatural, la musique et les sons d'ambiance sont immersifs, les zones sont petites mais assez variées visuellement, en gros c'est visuellement réussi, sauf peut être pour les avatars impossibles à personnaliser (un monde de clones de plus).

    - L'artisanat n'apporte pas grand chose de nouveau à part des mini jeux, conceptuellement à la limite du "hors sujet". Il est limité dans le temps (système de fatigue). L'agriculture et la cuisine seront indispensables à la survie de ceux voulant jouer en casual-F2P.

    - Le PvE et les quêtes sont parmi les plus inintéressants que j'ai pu voir dans un jeu (je pèse mes mots) , les donjons fastidieux offrant des récompenses dérisoires. Certains scripts sont même totalement absurdes : approchez par ex. de PNJ sur votre monture même en la faisant marcher, ils fuiront en vous invectivant comme si vous arriviez a dos de tyrannosaure ou suivi par une meute de chiens féroces... Imaginez les scènes surréalistes en ville ou tout le monde fuit sans arrêt dans tous les sens au passage (même lointain) d'un cavalier... C'est vrai, on peut aussi marcher à pieds (et on se doit de ne pas heurter les PNJ dans ce jeu) mais là, il faut avouer qu'on frise la débilité. Je passerai sur l'IA globale des PNJ qui semble avoir été totalement oubliée par les développeurs de SGames... Mais c'est un moindre défaut, ce jeu n'est il pas annoncé comme essentiellement PvP ?

    - Coté PvP l'enthousiasme du début à vite laissé place à une grosse déception : c'est la foire. En dehors des BG/rencontres, le freekill semble être la seule règle de ce jeu : où que vous soyez quoi que vous fassiez (en cours artisanat, en cours de restitution de quête, en train pêcher, en train de vous moucher, etc. ) vous-vous ferez régulièrement massacrer (parfois en boucle) par des gens invincibles (ayant 2 à 5 fois votre facteur de puissance, c'est la mentalité de ce jeu... ). Du coup les zones de départ sont de grands cimetières à personnages novices, et par la même occasion des zones de désertion des nouveaux joueurs pourtant indispensables à la survie d'un jeu...
    Et nous sommes sans doute là dans le vif du sujet : ce jeu n'est pas un jeu pour casual-gamers comme je l'avais espéré initialement. Faute d'un concept permettant son accessibilité par valorisation du skill et non par celui du leveling (indécemment surboosté par le pay-to-win) agrémenté idéalement de 50 heures de jeu de guilde hebdo, ce jeu semble malheureusement destiné aux hardcore gamers PVPistes-VIP fortunés.
    Lors des rencontres, quelques personnages (en général les plus aguerris foulant les champs de bataille depuis son lancement en 2013) dominent incontestablement et il n'est pas rare de voire 4 ou 5 roxors mourir 2 fois pour 10 ou 20 adversaires tués (en général "vous"). Ce lourd défaut d'équilibrage PVP lié au Pay-to-win et à la complexité du système de jeu (globalement) nuira à la survie de ce jeu.

    - Le gameplay est correct, les combats relativement intéressants. A noter que j'ai souvent eu des pics de lag, y compris depuis la mise en ligne du serveur FR (entre 80 et 400ms sur ce jeu, contre moins de 50 en général sur d'autres jeux). Soloter y est compliqué. Pour avancer, il faudra trouver une guilde qui soit active, un minimum performante et qui vous convienne humainement : je vous souhaite par avance bon courage.

    - La boutique ne vous proposera rien de décent, la plupart des objets étant à durabilité limitée (montures ou vêtements non VIP) et si vous espériez échapper au peu de variété vestimentaire de ce jeu (jamais vu pire pour être honnête) les superbes tenues de la boutique sont... exclusivement réservées aux comptes VIP ! Et là encore, pas avec le dos de la cuillère : 18€ (70Or) la moindre tenue à durée illimitée... faut pas pousser quand même...

    - Coté communauté, état d'esprit et maturité (de par ma propre expérience) c'est du classique "sans plus, la complexité de ce jeu favorisant néanmoins un niveau relativement correct (qui n'est pas toujours un gage de bons comportements). Comme dans la plupart des autres jeux le RP y est globalement quasi inexistant, à moins d'intégrer une guilde pratiquant spécifiquement ce type de jeu.

    Faux free-to-play ou vrai pay-to-win ? Sans accès VIP point de salut, y compris pour arborer de jolis vêtements du cashshop... alors espérer y jouer sérieusement, gratuitement, est illusoire. Avec de plus un seul personnage par compte, passée la période de découverte, l'ennui s'installe rapidement : il y a peu de choses à faire sur AoW à part promouvoir son leveling et trucider son voisin (le plus vulnérable en général). Et plus le temps passe, plus les fans du jeu seront indestructibles, moins ce jeu aura de l'intérêt (à moins d'être masochiste)... Avis aux amateurs.
    Publié le 29 janv. 2014 à 15:57, modifié le 29 janv. 2014 à 18:09
    11 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 1 déc. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    11 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Flyff, un jeu qui au premier abord paraît vraiment génial, mais qui au bout d'un certain moment bascule dans la lassitude absolue si on respecte la philosophie du jeu.

    Graphisme (6/10) :

    Sympa, le but n'est pas le réalisme mais est tout de même loin de dégoûter les joueurs. L'esprit manga est pas mal, mais si on laisse la nature de côté, les villes sont pas terrible, les bâtiments sont disproportionnés et d'un design relativement basique.

    Interface : (8/10)

    Flyff est pourvu d'une interface très intuitive, visuellement sympa, pas grand chose à dire dessus c'est d'après moi très bien fait.

    Les classes de perso : 8/10

    Alors il une classe (presque inutile) qui est le vagabond par laquelle tous les joueurs doivent passer pour vraiment commencer le jeu. Niveau 15 vous pouvez choisir entre 4 classes : Magicien, Mercenaire, Acolyte et Acrobate. Ces 4 classe se divisent chacune en deux autres classes au niveau 60, donc au final 8 classes, toutes spécialisés. En cas général elles sont correctement équilibré les une avec les autres (pour le PvP). Il n'y a évidement pas de classe meilleur que les autres, c'est à vous de voir c'que vous sentez le mieux !

    Personnages (personnalisation) : (4/10)

    Très pauvre, on peut à la création personnaliser son perso parmi à peu près 5 visages différents, autant de regards et de coiffures différentes, ça s'arrête là, oubliez tout de suite la couleur de peau, de cheveux des yeux, la corpulence... Vous pourrez changer un peu plus votre perso en changeant la couleur de cheveux et le visage, mais ça vous coûtera la peau des fesses (pour les deux réunis 6M penyas (la monnaie du jeu) ) sinon il y a différentes tenues mais c'est du Cash Shop qui lui aussi coûte la peau des fesses.

    Liberté : (5/10)

    Un monde vraimen. tout petit ! 4 îles (+ une accessible via le Cash Shop que je ne comptabilise donc pas) que vous pouvez traverser avec votre magnifique balai ou skateboard en l'espace de 2-3 minutes chacune. En parlant des skates et des balais (qui sont le "+" de Flyff par rapport aux autre MMORPGs) dison. qu'ils ne servent à rien mis à part à effacer à jamais l'envie de marcher, oubliez les combats aériens ou autres idées saugrenues, on peu faire des combats aériens mais c'est le côté à mon avis le plus lassant du jeu...

    Combats : (4/10)

    A chaque nouvelle compétence c'est toujours la même excitation qui vous prend, l'envie de l'utiliser, mais c'est en regardant votre barre d'xp que vous vous rendrez vite compte que c'est chiant. Quelques compétences donc pas mal sont inutiles car tout simplement impuissantes par rapport au monstres combattues et même d'autres qui ne marchent même pas... (pas beaucoup mais le fait est choquant). Flyff, à part un tout petit nombre de quête qui sortent du lot, (d'après mes souvenirs 18) n'est QUE du bashing :
    Récoltez en moyenne une 50aine d'objets de quête à chaque niveau pour gagner 20 % d'xp et voila vous voulez lvlup ? Bah allez xp ^^

    Un côté sympa, c'est les Géants (des monstres énormes, avec une vie et une force incomparable par rapport à leurs confrères de la même race) qui permettentparfois de dropper des objets rares et donc coûteux et d'autre objets qui vous valent des sousous.

    Communauté : (3/10)

    J'met 3/10 pourquoi ? 70 % sont joueurs arrogants, stupides ou qui s'amusent à vous pourrir le jeu par divers moyens qui peuvent très vite vous rendre furieux, contre seul d'après moi 30 % des joueurs sympathiques qui restent aimables et à l'écoute. Méfiez vous c'est pas une blague, faut vraiment faire confiance à personne (le nombre de plaintes sur le forum est aberrant.

    Rates : (5/10)

    En ce qui concerne le drop rate (set/penyas) c'est assez satisfaisant, c'est pas énorme mais c'est normal, tout n'est pas donné, bon parfois on a de la chance d'autres fois non mais en cas général on drop assez régulièrement. Mais voila où il y a un hic, comme je l'ai dis au dessus l'xp rate est misérable. Passé le lvl50 on se dit que c'est devenu soudainement très lent et pour cause l'xp rate est augmenté, et bah si ça peut vous consoler, ça augmente encore vers le lvl 60 et ainsi de suite pour finir avec 0, 01 d'xp par mobs (10 000 mobs par lvl).

    Le Cash Shop : (1/10)

    Je met 1/10 parce qu'on peut quand même acheter des objets pratiques (ramasseurs, potions diverses... ) mais à quel prix ?
    Le CS est d'ailleurs un des GROS problème de la communauté Flyff qui ne cesse de s'en plaindre su le forum officiel. Le jeu est de plus en plus tourné CS. A cause d'une chance "quasi inexistante" pour ne pas dire tout simplement inexistante, vous êtes obligés d'acheter (CS ou InGame) des parchemins pour crafter vos objets sans risquer de tout simplement les perdre à tout jamais au bout du 4ème craft. Mais voila encore ça serait pas chère ok, mais les prix sont exorbitants autant au CS que InGame ce que vous pourrez voir de vous même. Ceci n'était qu'un exemple mais il y en a à la pelle, vous voulez voler "plus vite" achetez une Overbike (une moto volante) à 40€ =)

    Autre : (les infos seront brèves)

    - A partir du niveau 40 vous pourrez créer une guilde (avec 3M et 3 confrères). La système de guilde dans Flyff est d'ailleurs pas trop mal fait.
    - Sur chaque canal vous aurez accès à une arène (accessible en ville) qui vous permettra de tuer qui vous voulez en tout sérénité !
    - Vous pouvez à tout moment faire votre boutique pour vendre c'que vous voulez au prix que vous voulez, mais sachez que c'est la boutique ou le jeu, pas les deux en même temp.
    - A cause de l'île accessible via le CS (Azria) une des partie du monde de Flyff (Darkon 3) est presque totalement délaissée des joueurs.


    J'aurais plein d'autres trucs à vous dire mais je vais juste conclure avec la citation d'une amie avec qui j'ai commencé le jeu :
    "Putain quand j'vois les nouveaux me dire "ahh j'ai trop envie d'avoir ton niveau" j'ai envie de leurs répondre "bah ai mon niveau et tu verras ! "
    Publié le 1 déc. 2008 à 17:29, modifié le 1 déc. 2008 à 19:55
    11 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 juil. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    12 personnes sur 14 ont trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    (Critique modifiée le 2 juillet 2011)

    Bonjour à tous.

    Nous jouions en famille, deux adultes, 1 ado, 1 enfant.
    Nous avons poussé l'expérience jusqu'au niveau 44 (95 % ) sur les 50 de la beta, et avons désinstallé le jeu, tous pour la même raison : le grind débilitant.
    Bon la suite est une critique trés bordélique, je suis comme çà, du coup je la sépare en deux tranches. Pros (+) et Cons (-).

    PROS :
    +Homogénéité graphique et sonore
    +UI entièrement déplaçable et ajustable.
    +Univers et quêtes trés attachants au départ, le charme fait son effet.
    +Liberté de jouer toutes les classes et de switcher hors combat.
    +Un minimum de réflexion est nécéssaire en donjon.
    +Mini events d'invasion sur les maps.
    +Village de guilde.
    +Icônes, étendards de guilde juxtaposés au nom de guilde et de personnage.
    +Titres.
    +Il y a du monde jusqu'au niveau 35.
    +Clustering, je ne sais pas si c'est le bon terme, en 9 canaux par serveur, donc on peut choisir d'être avec du monde ou non.
    + Système de pilotage automatique (clic droit sur le nom de quête dans la fenêtre de suivi). Bien pratique pour le mode semi-AFK. Je le mets dans les points négatifs aussi.
    +PvP somme toute équilibré entre les différentes classes, si on est pas manche.
    +Première monture vite et aisément accessible. Les alpacas couinnent adorablement et ont même un petit trou de balle, comme quoi les devs pensent à tout, ou presque.
    +Personnalisation, il y a du choix quand même, çà aurait pu être pire.

    CONS :
    -Murs invisibles, la moindre pente moyenne, ou flaque d'eau, sont des obstacles, on ne peut sauter par dessus le moindre objet du décor, aussi petit soit-il.
    -Polygones, je ne sais pas si c'est le bon terme, grossiers, un petit rocher d'un mètre à contourner fait 5 mètres en comprenant ses parties invisibles, et peut trés vite devenir un obstacle mortel pour le touriste.
    -GRIND avec un grand G, un grand R,...
    -Rareté des quêtes après le niveau 35 afin laisser le choix aux joueurs de soit passer au cash shop pour booster leur xp soit finir lobotomisés.
    -Quêtes répétables. Les quêtes de storyline ne font monter la barre d'xp que de 15-20 % au total. Le reste est du bash de quêtes répétables (2 % d'xp) en donjons (5 % d'xp) si vous êtes dans une guilde ou en outdoor (2 % d'xp par quête).
    -"Barre d'xp", Class Point, pour chaque classe, ce qui est normal, multiplie le grind par le nombre de classe que l'on veut jouer. Donc 8 classes par exemple = 8 fois plus de grind, chouette !
    -La diversité des rôles et la liberté d'en changer induit un certain manque de spécialisation, si vous voyez ou je veux en venir. mais on trouvera tout de même de rares tanks ou healers ou dps qui savent jouer leur classe. Aussi il y a les Pures. Ceux qui se cantonnent à un rôle unique et ne développent les autres classes que pour décrocher les bonus. On les reconnait au fait que le level de leur classe est équivalent au level de leur personnage ; par exemple, un tank niveau 44 (barre d'xp) étant un Warrior 44 (barre de classe) Quand vous en attrapez un, ne le lâchez plus et enchaînez les donjons. Idem avec le healer, le Cleric. Les dps avec un faible niveau de classe passent encore.
    -Communauté et forum Aeria Games pré établis, avec système de ranking quantitatif et non qualitatif.
    -Pas ou alors invisible, de modération dans le forum.
    -Mort du Ninja loot (le pôvre) , puisque le concept du jeu est de pouvoir jouer toute les classes, donc tout le monde NEED sur tout.
    -Outfits, peu importe que l'on change telle ou telle pièce d'armure, on conserve le même look de clone. On récolte juste un nouvel outfit tous les 10 niveaux. Mais c'est bien fait puisque çà laisse encore le choix aux joueurs de passer par le cash shop pour acheter des teintures aléatoires (hahaha) ou fixes afin de personnaliser 4 parties differentes (casque compris) de l'outfit.
    -Background, bon personne ne s'attendait raisonnablement à ce qu'il y en est vraiment un.
    Aucune fluidité en combat. Même un sort instant de mêlée nécéssite une immobilisation du personnage.
    -Pas localisation FR (prévue pour fin 2011)
    -Pas de PvP mais un BG est prévu, sinon duels bien sympathiques.
    -Cash Shop limite incontournable, normal c'est le but, parents planquez votre carte de crédit pendant que vous dormez. Jeunes indépendants et dans la vie active, faites gaffe quand même et pensez au loyer, etc. Certains item virtuels coûtent le même prix voir plus qu'IRL.
    -Craft aléatoire et trés couteux.
    -Housing de guilde trés limité.
    -Les nouvelles guildes (au delà des 50 premières créées) sont désavantagées.
    -UI au look désuet.
    -DPS-Heal-Tank meter pas synchro entre membres d'un même groupe malgré le reset, donc pas fiable et inutile.
    -Repop des mobs en une seconde (non chronométré)
    -Point and click non désactivable et faisant parfois du moindre déplacement en combat une comédie comique ou dramatique, selon l'issue de celui-ci.
    -Population en baisse drastique dès que l'on atteint le 35+, celà ne se voit pas en capitale bien sûr mais sur les maps oui.
    -Système de pilotage automatique (clic droit sur le nom de quête dans la fenêtre de suivi). Pas génial pour la découverte. Je l'ai mis dans les points positifs aussi.
    -Maps minuscules et en couloirs.
    -Gold sellers omniprésents, forçant donc à une désactivation du canal régionnal.
    -Fenêtres Captcha anti-boting qui popent en plein combat et vous font perdre le focus (index-x). Mais rassurez-vous elles ne gênent que les joueurs.

    J'ai certainement oublié pas mal de chose, d'autres les signaleront, puisque nous, ma famille, avons tourné la page Eden Eternal.
    Merci de m'avoir lu jusqu'ici.
    Publié le 29 juin 2011 à 15:29, modifié le 2 juil. 2011 à 07:54
    12 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 oct. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    18 personnes sur 24 ont trouvé cette critique utile.
    3/10

    AionAION ?

    Par
    Aion fait parti de ces mmos que les amateurs de PvP attendaient tant. Après les sorties chaotique d'aoc et de WAR, le 3ème mmo "sérieux" et de grande envergure pointait enfin le bout de son nez...

    A la différence des jeux cités plus haut (aoc avec une nda même en release) , AION a bénéficié lui d'une release sur un autre continent, avant de sortir une année après chez nous, avec une nda inexistante. Bref, aion le mmo promoteur, qui n'a rien à cacher ?

    Autant le dire tout de suite, via les arguments avancés plus haut, ce jeu est certainement la plus grosse déception que j'ai vu ces dernières années.

    Tout d'habord, on nous a assuré que cela ne serait pas un jeu de bash coréen, puisqu'aion était censé offrir des milliers de quêtes. Tout ceux qui ont suivi le dévellopement de ce jeu dans la partie aion de jol ont du lire ça très souvent... La realité est tout autre. Le bash est omniprésent, limite écoeurant, à partir du level 25 on doit basher basher basher... et accroché vous, il y'a 50 niveaux. Le bash est lent, répétitif, tout sauf amusant. Bref, aion bel est bien un pur jeu de bash.

    On nous a annoncé aion comme une petite merveille au niveau graphique.

    Alors, dès le départ le ton est donné. Les textures sont immondes, les personnages plutot sympa, l'univers classique et peu enchanteur. Bref, rien de bien transcendant, rien de merveilleux. Il manque le petit truc qui vous émerveille et qui flatte la rétine.

    On nous a annoncé un RvR de folie.

    Alors clairement (fin Octobre) , le jeu lag énormement même avec une machine puissante. On comprend pas pourquoi les abysses sont si laides, si c'est pour lagger quand même. En plus de ça, de nombreux crashs de client apparaissent régulièrement. Si ce n'était que moi mais même pas, des centaines de posts vont dans ce sens dans le forum aion jol. Bref une incroyable mascarade venant de NCsoft.

    Le RvR se résume à du bus et du pk en mode diaporama, rien de plus.

    Le jeu est très "couloir", il manque une liberté évidente.

    Le système de vol (autre argument du jeu) est mal foutu, vol de 1 minute rechargeable en 1 minute...

    Conclusion : est-ce que je recommanderais ce jeu ?

    Absolument pas. J'orienterais plutôt plutot vers des mmos sorti il y'a un an (aoc, war, ou plus WoW et lotro). Qui ont bien progressé d'un point de vue technique et contenu.
    Publié le 23 oct. 2009 à 08:36, modifié le 23 oct. 2009 à 20:55
    18 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 oct. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    7 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    J'ai joué au debut de Combat Arms, jeu très sympa entre potes et compagnie.
    J'y suis resté quelques temps et j'ai commencé a voir arriver les premiers hacks.

    Je suis pas spécialement fan des FPS mais Combat Arms se prend pas la tête, il est bien pensé, et on ne peu regretter que les cartes trop petites et le trop peu d'objectifs.

    Sur ce point, ET ou encore Unreal est loin devant...
    Il n'empêche que : après plusieurs mois a tester d'autres jeu, je me décide de revenir...

    Et que vois je ?

    Un jeu gangrenés encore pire que WAR rocks :
    Cheat en tout genre, impossibilité de monter a moins de Cheater visiblement...
    C'est décevant...

    Autant jouer contre un bot donne du challenge parce qu'ils sont souvent plus dur que le joueur lambda, mais quand on vois des Rookie qui devrait mourir avec plusieurs balles dans le buffet, être full vie, et vous tuer d'une seule balle... même pas un headshot... vous commencer a comprendre qu'il y a cheat.
    15 party : 14 party avec cheat en tout genre... que ce soit du glider, ou autres, tout y est...

    Je m'étais fait une joie de revenir, créant un nouveau compte pour changer mon avatar et prendre celui d'une femme (chose inexistante a l'époque ou j'avais commencé).
    J'ai du laisser tomber et j'ai désinstaller le jeu.

    Le vrai FPS, c'est celui ou le skill du joueur fait sa force...
    En ce sens, The chronique of spellborn est un excellent jeu pour voir cela...
    Les FPS actuels en F2P, sont trop gangrennés et Combat Arms le premier !

    Aussi étrange que cela puisse paraitre : la section report ne possède visiblement que peu de post de dénonciations pourtant, il ne serait pas négligeable que la majorité des joueurs hackers, commence a etre pourchassé et virés.

    A bon entendeur : je ne vous conseille pas ce jeu, qui si il a des qualités énorme pour un FPS, est malheureusement pourri de l'intérieur...
    Ecrivez Combat Arms Hack/cheat : vous verrez les résultats...
    Les deux points sont pour le jeu en lui même qui est tres bon, mais la communauté de joueurs l'as pourri.

    Personnellement, ces gens me font pitié, et je le Redit haut et fort :
    Un cheater= Gros Noob qui sais pas joue...

    bye

    PS : un hack signifie qu'on réécrit les ligne de programme du jeu, cheat est utiliser un programme : ne vous trompez pas quand vous nommez ces abrutis.
    Publié le 12 oct. 2009 à 10:20, modifié le 12 oct. 2009 à 10:43
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 juil. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    6 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    Le jeu est passablement bien au premier regard... avec beaucoup de bonnes idées mais aucune de poussée au maximum... C'est un fourre-tout de petit détails qui ne servent à rien. Les Gardiens en sont le premier exemple, avec le système de carte trop simplifié ou les costumes qui forcent le cash shop sans avoir l'assurance d'avoir ce qu'on veut...

    On découvre quelques bugs sans grosses gène au début. La véritable épreuve commence au lvl 25 avec une série de deux donjons d'affilé qui vous fait vite comprendre que le jeu ne sera pas de tout repos et qu'il y a une énorme différence de potentiel entre les classes...

    On passe par pas mal de donjon jusqu'au lvl 50, certains sont simples au possible, d'autres sont difficiles et très longs. On découvre des boss très travaillés avec de bonnes stratégies à faire et d'autres qui ne servent à rien et font absolument rien de transcendant (Maya Purple... si tu m'entends... )
    Avant même d'arriver au level 50, on comprend vite que les Spinel vont être obligatoires pour faire du Raid. En effet, les boss de Donjon font des AoE de zone souvent en chain et ciblent de temps en temps aléatoirement des joueurs. Ceci étant dit, ça ne devrait pas poser de problème dit comme ça, mais c'est sans oublier le facteur chance. En effet les Boss peuvent faire des critiques sur toutes leurs compétences. Prenez par exemple la Moonlight, qui pose une zone au sol augmentant ses dommages et fait des AOE Rouge ou Bleu. Même en ayant réussi a l'enlever de son Buff, elle peut faire un critique sur ses AOE, donc... Pretre/Wizard/Sorcerer meurt instantanément et on a plus qu'a recommencer en se tapant 10 min de marcher pour revenir jusqu'au boss. Certains s'amusent a utiliser un Bug sur la Moonlight afin de la tuer plus facilement. Mais c'est un bug et outre le fait que je déteste utiliser des bugs, ça marche pas à tous les coups.

    Arrivé au level 50, on a la possibilité de refaire tout les donjons en mode Hard ou les mobs et boss sont lvl 50. L'idée est géniale et bien pensée mais encore une fois il y a des bugs et incohérences... Je me suis déjà retrouvé grâce à la recherche de party automatique avec des lvl 20-30 dans un donjon HARD... et si on quitte le groupe, on gagne un jolie debuff nous interdisant l’accès aux donjons pendant 30min. De plus, les boss en mode hard ont encore plus de facteur chance (ou manque de chance plutôt) , certains qui étaient faciles en normal, sont devenus très durs en hard surtout en pick up... (Izlude Cave, Vadon King... quand tu nous tiens : D)

    Parlons des Raids maintenant... Bapho et Pve Arena sont les deux premiers Raid qu'on peut faire, leur difficulté sont bien foutu et certains boss sont vraiment bien trouvé. Mais j'aimerai parler du dernier boss du Pve Arena... qui est IMPOSSIBLE ! Oui j'ai bien dit qu'il était impossible, il faut utiliser obligatoirement des bugs pour le faire et ça marche pas a tout les coups. Le pire c'est que ça fait des mois qu'on le dit au éditeurs et ils en ont rien a battre. Même topo sur le 3eme boss de Bapho, ou il faut aussi utiliser un bug (moins violent) pour le tuer...
    Bapho et Arena en hard c'est autre chose... pratiquement tous les boss ont le facteur aléatoire qui Wipe direct le raid. Il faut de la chance dans certaines situations et c'est vraiment débile. Encore une fois, il faut utiliser des bugs pour certains boss...
    Culvert Of Abyss est tout aussi bugué et débile... les meilleurs guildes du jeu sont celles qui utilisent de plus de bugs possible... il n'y a pratiquement plus de stratégie...

    Parlons de la chose qui m’énerve le plus dans ce jeu... c'est le Colisée.
    Les éditeurs ont eu la superbe idée de faire un event 3 fois par jours ou 30 joueurs se retrouve dans une arène et doivent s'entre tuer au milieu de mobs et de boss. Le concept peut être marrant mais ce n'est pas le cas.
    Premièrement, seul le dernier coup qui fait le kill permet de donner des points, donc les classes distances ont l'avantage, surtout celles ayant de gros dommages en un coup... Les Rangers et Sorcerers s'en sortent très bien du coup, alors que Knight et Rogue sont dans la merde vu qu'ils n'ont aucun skill permettant de prendre en chasse quelqu'un et qu'ils ont pas de dégâts a distance.
    Deuxièmement, les bugs qui ne dérangeaient pas trop en PVE sont vraiment ingérables en Colisée... Ne pas pouvoir lancer un skill quand on en a besoin, se voir mourir d'un coup sans comprendre pourquoi alors qu'on était full vie... Quand on stun un joueur qui courait, son corps continu d'avancer avec l'animation de stun, ce qui le rend intouchable, les changements de ciblage intempestifs... etc... c'est vraiment n'importe quoi...
    Troisièmement mettre un gros boss dans le colisée peut être une bonne idée... mais de la a mettre un boss de Raid ou il faut 10 personnes pour le tuer... mettant des claques a 4K sur un Knight et le tout au milieu de 30 joueurs s'entre tuant... Sans oublier qu'on perd des points quand on meurt... c'est débile ! Pourquoi pas mettre un boss moins fort ?

    Quatrièmement et dernier pire point pour la fin... le STUFF PVP ! Comment est il possible de gagner un stuff aussi monstrueux que les items PVP qu'on peut acheter grâce aux points PvP ?
    En effet, outre le fait que le Colisée est tout simplement merdique a souhait, il reste presque obligatoire pour les kikoos abrutis sans skill qui veulent faire du Raid sans prise de tête. Car le stuff PvP est actuellement le meilleur stuff possible du jeu.
    Il est au dessus du matos lootable de Culvert of Abyss Hard mode. Donc sur le coup, quand Culvert of Abyss est sorti, on a pu voir les 5 premières guildes qui l'ont fini en Normal et Hard en une soirée grâce au fait qu'ils étaient full matos PvP qui reste 2 tier loot au dessus du matos requis pour faire le donjon...
    Quel intérêt de faire Bapho, PVE Arena et Culvert of Abyss si de toute façon le matos est largement en dessous des items qu'on peut gagner en faisant du PvP ?
    On voit donc énormément de joueurs avec des items au dessus de leur réel niveau... Il faut avoir vu les Streams sur Culvert ou des guildes entières full PvP n'arrivaient pas a tuer un boss sans utiliser un bug. Les gens ne savent plus jouer correctement parce qu'ils font du Colisée sans intérêt et sans skill. Lorsque qu'ils arrivent sur un Donjon, ils ont deja un matos au dessus, ça n'a plus aucun intérêt.

    Parlons maintenant du système monétaire du jeu... qui sort d’ailleurs d'une énorme crise dernièrement. Il n'est pas mal pensé... il est tout simplement PAS pensé. Il y a rien pour se faire de la thune sans passer par l'HV. En clair, le système monétaire actuel est basé sur l'HV... qui prélève à chaque transaction 5 % ...
    Un mec qui arrive lvl 50 sans avoir fait de folie arrive avec 2 000z à peu près... on compte donc sur les nouveaux arrivant du lvl 50 pour ne pas faire couler le système monétaire du jeu... sauf que le jeu est nul, et que peu de gens arrivent level max... et forcement, d'ici quelques mois... le système va s'effondrer sur lui même si les éditeurs ne font rien...

    Coté Cash Shop, le jeu a beau être gratuit, on est pratiquement forcer de Cash Shop pour être au niveau du top... les Costumes, les Spinels, les Karniums, les Montures... etc... sans oublier le VIP qui est tout simplement trop important pour qu'on l'ignore. Le jeu est un Pay to Win sans en être un.

    Pour finir, les éditeurs n'ont pas l'air de vraiment s’intéresser au jeu... Ils font rien pour garder leurs clients. Certains bugs existent depuis la sortie du jeu, et rien n'est fait pour le régler... le Colisée pourrait devenir vite intéressant si ils se penchaient sur la question... les Donjons de Raid perdent en intérêt a cause des bugs et du stuff PvP. Ce jeu qui contient pourtant de superbes idées, notamment en stratégie dans les Donjons, est tout simplement devenu un jeu de merde sans autre intérêt que le jeu qu'on joue en attendant un autre jeu.

    J'ai été un gros joueur de Ragnarok Online premier du nom, et je suis venu sur le 2 par pure nostalgie, en espérant voir une perle... malheureusement j'ai été énormément déçu du jeu et j’espère que comme pour le 1, le 2 deviendra bon par la suite.
    Publié le 6 juil. 2013 à 12:28, modifié le 6 juil. 2013 à 12:39
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 mai 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    12 personnes sur 14 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Ce jeu est une poule aux oeufs d'or pour Gpotato, leurs bilans financiers le prouvent aisément. Comment est-il possible de gagner autant d'argent avec des jeux "gratuits" ?

    C'est simple : la gratuité est un leurre, un appât. Une fois pris dans le jeu, étudié pour être addictif, il est impossible d'atteindre les plus haut niveaux tant convoités (c'est le seul but du jeu finalement) sans débourser beaucoup d'argent, bien plus que pour un MMO avec abonnement mensuel. Car tout ce qui permet de progresser s'achète très cher dans la boutique GPotato. Si vous n'êtes pas riche, vous ne pourrez jamais atteindre les sommets du jeu, personne ne voudra jouer avec vous car vous ne serez pas compétitif. D'ailleurs, GPotato s'est vu contraint de limiter à 400€/mois les dépenses par joueur. Cela en dit long sur ce que certains dépensaient et dépensent pour ce jeu, quand on sait que les MMO avec abonnement les plus prestigieux ne coutent qu'une dizaine d'euros par mois ! (Certains dépensent chaque mois sur Rappelz l'équivalent d'un abonnement de 2 ans à un autre MMO... ). GPotato c'est un peu la Française des jeux, sauf qu'il n'y a rien à gagner du tout !

    Ayant découvert le jeu en version US il y a 4 ans, j'ai ensuite basculé sur les serveurs FR en 2009, puis j'ai quitté le jeu durant presque 2 ans (lassitude).
    RappelZ, c'est simple : il faut tuer des monstres à la chaine et en masse. Il n'y a rien d'autre à faire (hormis équiper et améliorer son personnage et ses pets). J'étais dans une guilde très sympathique et nous jouions surtout pour nous retrouver, rigoler et nous amuser. Sans cette ambiance, j'aurais très vite abandonné le jeu. Malgré tout, arrivé au niveau 72, lassé par le côté terriblement répétitif du jeu, j'ai quitté complétement. De retour depuis peu, les changements sont radicaux, à tous les niveaux. Les joueurs sont des frénétiques de l'expérience et leur seul but est d'avoir le meilleur pet rare possible, la moindre erreur et vous êtes exclus d'un groupe, vous vous faites insulter. Cette mentalité étrange (c'est un jeu ! ) ne me convient pas du tout. Dans mon ancienne guilde, l'ambiance était fantastique, nous retrouver était un plaisir, et nous affrontions les monstres de donjon avec joie même si nous mourrions beaucoup (nous n'avions pas de pets haut niveau, cela n'était pas encore aussi répandu à l'époque). Bref, nous jouions, nous rigolions, et c'est pour moi le but d'un jeu ! Maintenant, RappelZ ressemble plus à un vrai travail, la compétition y est rude entre joueurs ("je suis mieux équipé que toi", "j'ai un meilleur pet que toi", etc... ). Tout cela est devenu bien trop sérieux et prétentieux, alors que ce n'est qu'un jeu, et qu'il n'y a rien à y gagner !

    Si vous débutez, vous risquez d'être vite dégouté par le fait que la plupart des personnages "débutants" sont en réalité des rerolls de personnages haut niveau accompagnés d'un familier haut niveau (ce qui leur permet de progresser très vite). Si vous n'avez pas votre pet haut niveau, il vous sera difficile de trouver un groupe. C'est sans doute pour répondre à ce phénomène devenu la norme que les monstres de donjon sont dévenus beaucoup plus difficiles qu'avant. Cette pratique a de quoi décourager les nouveaux venus, contraints de depenser de l'argent réél pour être acceptés dans des groupes.

    Les prix virtuels ont explosé, la façon de jouer aussi. A l'époque ou j'ai quitté, avec quelques dizaines de millions de Rupys (l'argent virtuel de RappelZ) gagnés sans dépenser un seul euro, j'étais confortable. Maintenant, certains joueurs ont des milliards a ne plus savoir qu'en faire. Et pour avoir des milliards, même en jouant toute la journée pendant des semaines et en étant extrémement chanceux, c'est impossible. Il faut acheter des objets en boutique (avec de l'argent réél) , et les revendre dans la boutique virtuelle du jeu (en argent virtuel). Ou bien il faut acheter des rupys (argent virtuel du jeu) auprès de sites qui en vendent contre de l'argent réél. Bien qu'officiellement interdite, cette pratique est devenue courante et a gangréné les jeux en ligne : seules les personnes disposées à faire chauffer leur carte bancaire deviennent dignes de jouer entre elles, les autres n'ayant ni un équipement ni des pets suffisament compétitifs. Alors pour la gratuité, on repassera...

    Il n'y a donc pas de secret : Pour avoir un personnage haut niveau au top de ses caractéristiques et un pet de même (donc pour atteindre le seul but du jeu) , il faut dépenser beaucoup d'argent. Sans ça, arrivera un moment ou le joueur stagnera. Les joueurs de très haut niveau qui prétendent y être arrivé sans dépenser un seul euro sont de sombres menteurs. Peu nombreux sont les joueurs qui avouent ouvertement dépenser des fortunes dans la boutique, mais cela se voit. Un joueur qui n'aura pas dépensé de l'argent ne sera pas interressant pour les autres, car il aura un équipement et des pets nettement moins bons.

    Depuis la dernière mise à jour, la progression dans le jeu a été nettement accélérée, pour que tous les joueurs puissent atteindre et finalement dépasser assez rapidement le rang 4 (niveau 80). La raison est purement commerciale : Plus vous montez en niveau, et plus vous le faites vite, plus vite il vous faudra débourser de l'argent réél pour rester compétitif face aux autres joueurs, car vous n'aurez pas accumulé assez d'argent virtuel ni eu le temps de passer des heures et des heures à farmer pour tenter d'obtenir des objets qui se revendent cher. Certaines classes sont particulièrement touchées par ce phénomène, car si elles n'ont pas un équipement au maximum de ses possibilités, elles deviennent ininteressantes pour les autres joueurs. Pour être au top, il faut avoir dépensé plusieurs centaines d'euros en poudres de protection (pour améliorer son équipement au max sans risquer de le casser) , pierres d'âme épiques (pour booster ses caractéristiques au maximum) , boucliers d'apprivoisement (pour qu'une carte de pet légendaire ou rare et donc très chère ne soit pas brisée si la tentative d'apprivoisement rate) , cartes de compétence au maximum (pour booster ses compétences) et autres objets très couteux.

    A partir du Rang 5 (Niveau 100) , il devient impossible de grimper et de rester compétitif sans faire fumer réguliérement la carte bancaire. Et bien ce sera sans moi ! Dépenser 100€ pour que mon personnage ait un peu plus de défense ou d'attaque, j'appelle ça jeter l'argent par les fenêtres, car ça ne me servira à rien du tout dans la vie ni ne m'apportera rien, hormis le fait de "briller" dans un jeu... (Tu parles d'une gloire ! ). Mais c'est justement ce qui interresse en premier lieu les joueurs, prêts à depenser beaucoup d'argent pour être au top dans un jeu, même si finalement, ils ne savent pas bien jouer.

    Graphiquement, et ergonomiquement, le jeu est très réussi, c'est ce qui le rend si addictif. Il y a réguliérement des evénements avec des cadeaux (virtuels) à la clé.

    Le seul gros point noir de ce jeu est donc son coût de revient. A vous de voir si vous avez envie et les moyens d'investir autant d'argent dans un jeu ou il faut simplement massacrer des monstres à la chaine. Si c'est le cas, RappelZ vous comblera !
    12 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 17 août 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    9 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Maarek
    C'est un RTS tout ce qu'il y a de plus classique. La seule différence vient du fait que la campagne solo a un impact sur le PVP. Les objets que vous gagnez, les bonus, les levels, etc. Ne vous attendez pas non plus à un univers Libre, car ici, tout est instancié. Vous ne pourrez pas écumer les mers à la recherche de bateaux à piller, ne vous attendez pas non plus à écraser les cités des autres joueurs. Vous ne pourrez vous affronter qu'uniquement en 'arène', dans un mode de jeu qu'on retrouve sur n'importe quel RTS.

    Pour ce qui est de la campagne de ce jeu, elle est ennuyante et tout ce qu'il y a de plus linéaire. Aucune animation, une IA pathétique et aucun background.

    Le soit disant Free2Play, une vraie blague. Commencez par oublier le PVP, car malgré ce que veut bien faire croire Microsoft, vous n'aurez aucune chance de vaincre un premium, mis à part si ce dernier joue avec ses pieds.

    Le premium, préparez votre CB, car si vous voulez débloquer du contenu, il vous faudra entre 24 et 100 euros.

    Ceci dit, l'idée d'un RTS ONLINE est vraiment très bonne. Espérons que ca donne des idées à certains...
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes