Critiques et tests RSS

  • 8 nov. 2019
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de cpinpon
    Voilà comment on pourrait résumer Ruckball.

    Simple !

    Alors oui, les règles sont faciles à comprendre, il suffit de marquer dans le but de l'adversaire. Plusieurs tactiques sont possibles : les passes, les évitements ou le passage en force. En effet, il est possible de frapper les adversaires pour les mettre KO quelques secondes.
    Et c'est là que tout se complique, parce que les maps (2 pour le moment mais une 3e dans les prochains jours...) sont suffisamment petites pour que la confrontation soit inévitable.

    Nerveux !

    Il va donc falloir réagir très vite et anticiper les rebonds tout en évitant les défenseurs agressifs qui se jettent sur vous pour stopper votre progression. Pourtant à partir de là on pourrait se dire "ok donc on se met en face on lui décoche une droite violente et merci pour la balle ! "

    0 Gravité !

    Si seulement... parce que j'ai "oublié" (oui enfin faut lire le titre aussi hein ! ) de parler du fait que ça se passe sans gravité ?   Il n'y a donc pas de haut ou de bas ! On peut survoler l'adversaire ou passer en dessous aussi en plus de chaque côté ! La balle est aussi soumise à cette contrainte et pourra très facilement vous lobber, plonger ou faire un rebond sur chaque mur rencontré qui vous fera perdre le sens de l'orientation (sans expérience, on aura vite fait de ne plus savoir où se trouve le but adverse) lorsque vous serez à sa poursuite !

    Univers futuriste

    Vous l'avez compris, ce sera dans un contexte futuriste (un peu ressemblant à TRON je trouve) que vous jouerez des parties au maximum en 3vs3. Votre perso est customisable mais bon, c'est pas le point fort du jeu parce qu'à part le sexe à choisir, les nuances sur le bleu ou le rouge (du fait de l'équipe dans laquelle vous jouerez) et trois armures différentes, on ne passe pas une heure comme dans certains jeux pour le personnaliser... Les maps sont très bien faites (l'une d'elle est pleine d'angles et intègre même des accélérateurs à la manière d'un flipper tandis que l'autre est littéralement un zigzag ! )

    Pour le moment, les seuls vrais défauts que je pourrais lui reprocher, c'est le manque de joueurs (noyé dans le torrent de titres steam, il a malheureusement dû passer sous le nez de joueurs aimant ce type de jeux) et uniquement deux maps. Maintenant, les mises à jours sont régulières (la prochaine sera pour bientôt avec notamment une nouvelle map que j'ai eu l'honneur de tester en avant-première...) . Les développeurs sont particulièrement à l'écoute et n'hésitent pas d'ailleurs à venir jouer avec nous !

    Actuellement, on peut soit jouer sur un serveur dédié en match rapide, soit en créant sa propre partie en mode custom. L'inconvénient avec celle-ci est qu'on devient l'hôte avec les risques de latences que ça peut provoquer pour les autres joueurs... Il sera possible aussi bientôt sur cette dernière, de la customiser totalement (pour le moment on se contente de créer et la map est choisie au hasard) .

    La jouabilité se fait avec le clavier à la manière d'un FPS ou via une manette. Personnellement, je préfère la première du fait de sa réactivité mais si certains joueurs sont habitués au double stick pourquoi pas...

    Bref, si vous voulez un jeu de sport qui joue avec la gravité, les réflexes, l'agressivité (indispensable parfois) et surtout le teamplay (actuellement je joue en 2vs2 et c'est particulièrement violent lorsque les deux teams sont au même niveau alors en 3vs3...) , passez faire un tour sur Ruckball, il est gratuit et sur Steam !
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 6 nov. 2019
    Par
    Planeshift est un MMORPG qui n'est pas le classique F2P, mais qui est ENTIÈREMENT gratuit : pas de coûts cachés, aucun moyen de gagner des avantages dans le jeu en payant. La seule chose qui compte est comment vous jouez le jeu et votre personnage.

    La langue de jeu est l'anglais, orientation fantasy, un monde détaillé et élaboré (par exemple, il y plusieurs librairies dans le jeu) . Si vous n'êtes pas intéressé par des jeux de rôle, PlaneShift n'est probablement pas pour vous. Mais il permet de créer personnage, de rencontrer d'autres personnages, de suivre des quêtes nombreuses, de devenir un artisan ou un barde, vous êtes libre dans votre évolution.
    Le jeu est développé par une communauté de volontaires, et c'est pour cela qu'il est 100 % gratuit, et le restera toujours.
    Actuellement, le jeu entier est en cours de migration vers l'Unreal Engine, ce qui va résoudre beaucoup de problèmes graphiques.
    Participez au jeu et au développement d'un monde fantastique, accessible à tout le monde: PlaneShift est disponible pour PC, Mac, Linux !
    A bientôt,
    Gonger
    Publié le 3 nov. 2019 à 13:31, modifié le 6 nov. 2019 à 23:11
  • 1 oct. 2019
    Par
    Bonjour a tous,
    Je joue à ce jeu depuis ses débuts ! Cela fait donc plus de sept ans. Au fur et à mesure que l'on avance dans ce jeu, il devient nécessaire (indispensable ! ) à partir du tier 8 de prendre un compte premium ! Ce qui vous incite à acheter de "l'or", pour évoluer plus vite, puis des "premiums" pour gagner plus ! Au départ, le jeu était passionnant mais au fil des ans, il se dégrade à en venir injouable. En effet, j'ai un "garage" plutôt complet, avec 46 tiers 10, et une trentaine de chars premium. Mais maintenant, ça ne suffit plus. Malgré votre expérience, vous vous faites laminer par des joueurs utilisant des "cheats" (contraire au règlement) . Mais WOT, après plusieurs "tickets" (email interne) s'en fout royalement. On peut tout subir dans ce jeu (soit disant) jeu : insultes racistes (lors des attentats en France, par ex) , homophobie,  sans oublier sa famille qu'on traite de tous les noms d'oiseaux... Les évolutions de ce jeu sont désastreuses ! Les tirs fratricides sont supprimés, mais vous pouvez vous faire bannir 48 heures parce que, sans vous en apercevoir, vous avez bloqué un char ! Ce qui est mon cas aujourd'hui.
    Pour ceux qui doutent de ce que je dis, je vous donne l'adresse de WOT qui en dit long sur sa légalité, son équité, et sa valeur juridique...

    Wargaming Group Limited
    105, Agion Omologiton Avenue
    Nicosie 1080
    Chypre
    [Le siège social de Wargaming est basé à Minsk, et le studio dispose également de bureaux à Prague.]

    Je vous remercie de m'avoir accordé un peu de temps pour cette lecture !
  • 9 juin 2019
    Par Avatar de Reiky67
    Je ne reviendrai pas sur les critiques qui ont été faites et qui résument bien les problèmes des RR, mais pour ma part, j'estime que les problèmes qui émanent du jeu sont avant tout un problème de mentalité entre les joueurs élitistes qui jouent depuis des années et qui veulent garder le pouvoir pour eux tout en favorisant leurs amis, les administrateurs qui refusent les critiques sur le jeu et de remettre en question leurs stratégies et les censeurs qui se comportent comme des dictateurs par exemple, lorsqu'il y a un conflit sur le forum entre deux joueurs plutôt que de jouer le rôle de médiateurs, ils préfèrent clôturer le post puis leur dire qu'ils doivent se débrouiller entre eux en privé.

    Celsius Online pourra proposer autant de nouveauté qu'ils veulent sur les Royaumes Renaissants, tant qu'il n'y aura pas de remise en question de chaque côté, le jeu sera au point mort parce que disons les choses très clairement, il est mort. Cela fait des années qu'on voit des critiques dire que le jeu et en déclin pourtant, il existe toujours avec le même nombre de connecté même s'il ne reflète pas la réalité. Il y a de nombreuses villes et de nombreux villages qui sont complètement laissés à l'abandon, des maires fantômes et des joueurs inactifs.

    Si vous décidez de vous inscrire malgré les critiques négatives, gardez en tête que vous ne devez pas avoir des attentes trop importantes en matière de Rôle-Play, vous serez forcément coincés entre les inactifs et les élitistes.
    Publié le 9 juin 2019 à 15:19, modifié le 9 juin 2019 à 20:34
  • 19 mai 2019
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Je joue à ce jeu depuis avant la 4.0, et de nombreux bons points faisaient d'Aion mon MMO favori.
    Les régions, les styles esthétiques, les joueurs, la beauté des ailes... le système de craft et d'enchantements...
    La progression était connue pour être difficile et longue, mais cela ajoutait un charme particulier au jeu, par les souvenirs créés, les gens rencontrés pour avancer, les longs voyages...
    Les métiers devenaient vite rentables, soit par le biais de la vente, soit pour soi-même (fabriquant parchemins, potions, etc. utiles) procurant un avantage de jeu.
    L'intégration des macros permettait de multiplier la personnalisation de son jeu.
    Quelques tares venaient cependant tacher le tableau : la traduction, la lenteur, les bots présents partout et une absence totale de modération, de support - n'ayant pour ma part pas témoigné une seule intervention en huit ans de jeu -, et le fabuleux système d'ailes et de vol n'était pas souvent utilisé, sauf dans quelques régions.

    Suites aux dernières mises à jour, le jeu a drastiquement évolué.
    De nombreuses critiques sur le fait que le jeu était devenu "pay to win" ont déjà été dites, mais alors, je n'étais pas d'accord. Le jeu était amusant et faisable sans sortir sa carte.
    Mais aujourd'hui mon MMO favori a été changé.

    Commençons par le début. Si l'histoire a été changée, il est du goût et des couleurs de dire qu'elle ne me plait pas. Nostalgie personnelle, ce n'est pas un défaut du jeu. En revanche, la progression a été accélérée. Mais quand je dis accélérée... sachez que le record du monde de résolution d'un Rubik cube est de 0.49 secondes. En 0.49 secondes, vous avez surement le temps d'atteindre le niveau maximum sur Aion. Ayant recréé un compte il y a quelques jours, j'ai deux personnages niveau maximum. En quelques jours. Les quêtes sont délaissées au profit des "quêtes de région" qui vous sont absolument nécessaires pour passer les niveaux, supprimant la grande variété de quêtes qu'offraient les précédentes versions. Certaines cartes étant considérées vieillottes ont été simplement... supprimées. Adieu Verteron, Théobomos, Heiron, adieu les Abysses. Des régions qui pourtant occupaient le temps des premiers niveaux du jeu ; i.e les niveaux où les joueurs avaient le plus de souvenirs. Bien sûr, les nouveaux joueurs n'en souffriront pas... sauf que pour avoir de nouveaux joueurs, il faut déjà des joueurs. Et si on peut critiquer les serveurs vides, les fusions à répétitions qui sont une conséquence de la politique plus que du jeu eu lui-même, le jeu n'est pas en reste.

    Le système de craft est devenu coûteux. Extrêmement coûteux. Dans les précédentes versions, une bourse bien remplie de 400 000 kinah pouvaient vous faire parcourir l'intégralité du levelling de craft. Aujourd'hui pour cette somme, vous montez quelques niveaux et apprenez à fabriquer la minuscule palette d'objets fabricables. 
    Vous aimez les loots ? Passez votre chemin, à chaque tranche de niveaux, il vous est offert un équipement dépassant tous les loots possibles du niveau équivalent. Si vous voulez être fort, abandonnez votre personnalisation. Les armes ne sont plus divisées : un gladiateur peut manier n'importe quelle arme physique, mais ne se verra offrir au cours des quêtes que trois types d'armes, abandonnant deux autres dont l'espadon qui représentait un style de jeu pourtant envisageable avec cette classe.
    Les potions de vie et de mana ont toutes été fusionnées, les macros presque supprimées et la progression est devenue couloir - on va où on veut mais faites donc toutes ces quêtes et rien d'autre si vous voulez avancer - en plus d'être passé à la vitesse de l'éclair.
    L'enchantement est devenu une denrée rare, autant dans les pierres que dans les statistiques de succès. La capitale élyséenne - Sanctum - a été coupée en deux, on ne peut plus rejoindre l'autre partie où se trouvait les halles de marchands, les bureaux de légions, les gouverneurs... retirant ainsi - avec les régions - une partie majeure du contenu du jeu.
    Beaucoup d'autres systèmes ont été rendus plus chers - le changement d'apparence, les légions... et j'en passe.

    Pour conclure cette critique, le jeu a bien changé. Des tentatives pour rafraîchir le jeu sont louables mais au prix d'une perte de contenu gigantesque. Le support est absent, les bots sont légion et la personnalisation ainsi que la fabrication sont réservées à l'élite des cartes bleues. Pour la première fois, le jeu m'empêche de m'amuser. Des parties sont parties, certaines quêtes sont mal traduites où concernent des PNJ n'existant plus, mais un doublage - existant pour certains PnJ mais pas pour d'autres - permet de penser à quel potentiel d'amélioration le jeu possède.

    Merci d'avoir lu cette critique, pour ma part j'arrête le jeu jusqu'à une prochaine mise à jour qui corrigerait ces aspects (on peut espérer ! ) . 
    Si vous découvrez le jeu, il peut vous plaire.
    Mais pas autant qu'il aurait pu vous plaire.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 13 avril 2019
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Bonjour à tous

    J'ai fini par désinstaller League of Legends.
    Pourquoi ?

    Sur 20 parties dirons-nous, deux vont être d'une ivresse parfaite.
    Deux, des parties agréables.
    Et le reste un vrais cauchemar !
    Je parle des parties dans le solo classé !

    J'adore ce jeu, ça a été ma drogue dure depuis le début.
    Je suis passé part plein d'étapes.
    Les deux premières années, j’étais un vrai noob.
    Avec les réactions qui vont avec. Rage quitte, démotivation dans la partie, prise de tête avec les autres joueurs. Enfin, on connait tous ça, hein !
    Mais je ne faisais pas de parties classées.
    Bref.

    Encore deux années de plus à jouer et à commencer à comprendre certains mécanismes.
    Deux années de plus pour enfin arriver à maîtriser quelques champions, dans les différents postes.
    Avec bien sûr les refontes et les up du jeu. Ce qui veut dire, réadaptation et toutes les habitudes à revoir.
    Bref.
    On s'accroche encore, on va lire les forums, pour voir comment s’améliorer.
    Voir les vidéos pour en savoir plus sur nos champions fétiches.
    On mate les guides pour bien s’équiper.
    On s'informe et améliore son last hit, via l'entrainement.
    Bref, on essaye de bien jouer avec son équipe, de ne pas rage, de ne pas quite, de rester concentrer sur les objectifs, de faire au mieux, en fait.
    Bref.
    Encore quelques années, passées à peaufiner les stratégies et à se dire que ça rentre.
    On est toujours dans le bronze 5 à l'époque.
    Dans le fer 3 aujourd'hui.
    Bref.
    On apprend à plus rien attendre des autres, on fonce tête baissée avec courage et confiance pour essayer de sortir du gouffre du solo Q.

    Mais là, sérieux, je renonce.
    Ce qui me parait le plus lourd dans ce jeu, c'est de voir que cette communauté et vraiment, BoF !

    Mais ce qui m'a fait vraiment désinstaller le jeu, c'est que c'est mission impossible.
    Dans les parties classées, c'est de pire en pire.
    J'hallucine de voir des joueurs qui s'en foutent de massacrer les parties par leurs manque de pratique, leur ego, et j'en passe.
    De voir que les points que tu t'acharnes à faire monter avec peine sont dilapidés en un rien de temps.

    En fait, trop de joueurs non passionnés viennent gâcher les parties classées !
    J'ai joué en partie normale avec des diamant, or, argent, et je peux dire que cela ne veut rien dire.
    Plusieurs fois, je me suis retrouvé avec des gens qui avaient une maîtrise parfaite de leur champions sur le papier et qui jouaient comme des savates une fois en jeu.
    Bref, bon vent.
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 4 avril 2019
    3 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Bonjour à tous,
    Pour être totalement transparente j'ai, il y a longtemps, publié une critique nettement plus négative, que j'ai supprimée récemment car je ne la sentais plus d'actualité. J'ai également récemment intégré l'équipe de développement et d'animation du jeu. Il m'incombait donc, logiquement, de tenir compte des critiques que je pouvais avoir pour améliorer les choses.

    Un peu avant mon entrée dans l'équipe il y a eu plusieurs autres recrutements et ce renouveau a été très bénéfique au jeu. Je ne garantis pas une critique objective, mais je doute qu'un joueur ou un membre de l'équipe de LE puisse se targuer d'objectivité tant ce jeu tient à cœur à tous ses membres.

    L'équipe dev actuelle est réduite et aux compétences parfois limitées (c'est le souci du bénévolat ; ) ) mais elle est motivée, active et réactive. Les bugs signalés sont corrigés rapidement, les évolutions proposées sont discutées et lorsque c'est techniquement possible mises en place assez rapidement. Le rythme des mises à jour est soutenu, compte tenu toujours de notre faible nombre dans l'équipe.

    De même coté animation, l'équipe est réduite mais motivée, active et réactive. La politique renait après un hiatus assez long et un évent ambitieux. Les joueurs sont impliqués, proposent des évolutions à long terme qui mettent en avant le RP politique de certains tout en permettant via des invasions et des animations plus simples de faire participer ceux qui sont plus axés combat ou RP non conflictuel. Les pnj sont plus présents et des RPs "sans conséquences" peuvent être lancés facilement. Les initiatives de joueurs sont mises à l'honneur et il suffit d'annoncer une enchère pour qu'avec un peu de chance, un pnj dépôt soit présent pour faciliter les choses ou qu'un pnj commerçant passe faire des emplettes.

    De nouvelles quêtes ont vu le jour, présentant un aspect moral tout autant qu'une part de hasard.

    Les joueurs sont fortement encouragés à participer à l'évolution du jeu, par des aspects techniques ou des aspects RP.

    Le seul bémol qui me dérange encore, c'est la communauté, les joueurs sont souvent des anciens et des passionnés, avec les vieilles rancœurs que cela peut impliquer. Mais la modération fait un travail formidable d'explication, de prévention, de sanction aussi malheureusement et cela fonctionne, l'ambiance a évolué positivement ces derniers temps.


    Il reste encore bien des choses à faire évoluer, LE n'est pas un jeu parfait, ce n'est pas non plus un jeu "classique" ou "qui en met plein les yeux", mais c'est un jeu qui ne laisse pas indifférent. Passez voir, vous l'adorerez ou le détesterez mais je doute que vous puissiez l'oublier si vous y passer plus de quelques jours. Pour preuve, nombre de joueurs reviennent actuellement après une longue absence. D'ailleurs le nombre de joueurs qui va croissant chaque semaine est sans doute la preuve la plus flagrante du renouveau qui habite le jeu depuis quelques mois.
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 24 mars 2019
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu.
    Le titre dit tout ! Après 1144 heures [sur le Project Gorgon], je n'ai même pas fini 50 % du contenu et pas le moindre ennui. On se retrouve rapidement pris dans un vortex de métiers à monter, de donjons à finir, de lieux à explorer, de livres à lire, d'events à vivre.

    C'est un jeu vivant, les admins ou les guildes créent souvent des events où tout le monde est le bienvenu.
    Les gens sont ultra friendly, on se fait aider pour n'importe quoi.
    De plus, il y a sur le jeu une communauté francophone présente, active et impliquée. On organise des sorties, des rushs, on partage nos crafts, un discord et une guilde.

    Le jeu manque de joueurs du fait de son interface austère. Il y a un petit effort à faire pour s'habituer au style. Venant de WoW, c'était un choc et c'est le nombre important d'avis positifs qui m'a poussé à continuer.
    Résultat, je suis devenu un agent cherchant à mettre ce jeu en avant et à rameuter le plus de Français dessus.

    Je vous invite donc à essayer gratuitement la démo sur Steam, à rejoindre le channel français en tapant /join french où à me contacter in game (Thefilthy de la guilde The French Council) .
  • 16 mars 2019
    Par
    Bonjour à tous,

    Bons côtés :
    J'aimerai vous parler d'un jeu magnifique, des personnages et des caractéristiques bien pensées et distinctes mais qui se valent, une amélioration des personnages et des armes très simple à comprendre pourtant tellement jouissive, quelle plaisir de passer une partisan +9 full bonus.
    J'ai eu tellement de comptes avec presque toutes les classes possibles et le plaisir était toujours là car c'était les débuts, tout le monde cherche à comprendre, tout le monde progresse et démarre au même niveau. Mais avec du recul, on se rend compte que rien n'est compliqué dans ce jeu et on veut toujours plus. Cet avis ne tient qu'à moi mais de tous les jeux auxquels j'ai pu jouer durant ma jeunesse, il est clair que Metin2 est de loin le meilleur. Il y a tellement de méthodes pour gagner de l'argent, le commerce est d'ailleurs la partie que je préférais, c'est tellement facile d'être riche lorsqu'on est patient, à force de jouer je connaissais tous les prix de chaque élément marchandable. Il suffisait de savoir le prix le plus bas connu et le plus grand prix, c'était le même principe que la bourse. A certains moments du jeu, j'achetais par exemple 200 coffres de rayons lune 500k/u et je les revendais trois ou quatre mois plus tard 2M/u. Ca parait long mais quand vous le faîtes avec tout, finalement ça va vite. ^^ On peut même posséder notre propre terrain de guilde. Personnellement j'en ai possédé deux, même si c'est quelque-chose de virtuel, le fait de posséder un terrain dans un jeu qui réunit un nombre incroyable des joueurs, c'est hyper jouissif.

    Mauvais côté :
    Cependant, à l'heure d'aujourd'hui je n'y jouerai plus. J'ai eu envie d'y rejouer, encore aujourd'hui j'ai envie d'y jouer ! Mais pas dans un serveur dans lequel j'ai déjà eu plusieurs comptes qui n'existent plus. J'ai passé des années de jeu et je n'ai plus rien alors recommencer sur ce même serveur, ça me déprime, plus aucun goût à jouer.
    Un nouveau serveur est créé, quelques mois plus tard il fusionne avec un serveur où un quart des mecs sont milliardaires, j'arrête de jouer... c'est logique.
    Et c'est vraiment dommage parce que Metin2 a un potentiel énorme ! Metin2, ça a bien pris au début parce que ça faisait partie des premiers gros jeux en ligne, suite à la récente popularité d'Internet mais ça n'aurait jamais dû s'arrêter, ce n'était pas parce que c'était un des seuls jeu, non ! C'est un très bon jeu ! Avec une bonne pub, ça peut repartir. Je ne sais pas s'ils s'en rendent compte chez Gameforge mais je suis persuadé que si un nouveau serveur se crée et que celui là ne fusionne pas, qu'il reste bien distinct des autres et qu'ils trouvent le moyen de nous prévenir, nous anciens joueurs, pour nous dire "Hé il y a un nouveau serveur où on commencera tous en même temps et on s'engage à ne pas fusionner pour vous retrouver avec pleins de mecs lvl 120 quand vous êtes lvl 50", bah ça repartira ! Personnellement, je ne demande que ça ! Je ne sais pas si vous êtes d'accord avec moi, n'hésitez pas à critiquer ma critique mais je pense que beaucoup de personnes sont dans mon cas. 

    Pour vous dire, j'ai même envoyé un message à Gameforge de me recruter pour faire des figures de breakdance pour que les persos les reproduisent dans Metin2. Ca fait bientôt neuf ans que je balance des flares, ça aurait pu être énorme et ça paraît con mais c'est le genre de truc à la con qui peut attirer des joueurs... ou pas. XD Gameforge n'a jamais répondu à ma demande. ^^
    Bon voilà, tout ça pour dire : c'est un bon jeu, c'était mieux avant, mais Metin n'est pas mort à condition de lui donner de nouveau sa chance. PEACE ; )
  • 27 févr. 2019
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Etant abonné depuis le début en VIP fondateur, je vais essayer de ne pas tenir compte du jeu au début par rapport à maintenant. 

    Il y a eu pas mal de changements qui font que l'expérience de jeu actuelle n'est plus tout à fait la même qu'avant. Tout comme dans 11 ans, notre expérience actuelle ne sera plus la même qu'actuellement.

    Bref après cette mise au point passons à l'évaluation :

    Alors certes, il y a des bugs, ça plante souvent dans certaines zones, il y a trop de farming, le PvP n'est pas terrible et le support est peu réactif et surtout le coup des clés uniquement au store est une grosse erreur...

    Mais, le monde du SDA est préservé, les quêtes sont amusantes, les évents faits par les joueurs sont super cools, la présence du festival et de divers évents officiels font qu'on a toujours quelque chose à faire. Bref à nous de faire vivre ce monde et d'avoir notre propre expérience ! Il y a de quoi bien s'amuser !

    Voilà pourquoi malgré les défauts que j'ai cités, qui ont fait que les évaluations individuelles sont très mitigées, je mets que c'est un très bon jeu.
    Publié le 27 févr. 2019 à 14:03, modifié le 27 févr. 2019 à 14:06
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 15 févr. 2019
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Malheureusement j'ai connu ce jeu à ses début et je n'ai cessé de voir ce jeu se dégrader, aussi bien côté technique que communautaire. Sachez que ce jeu est uniquement basé sur ce que vous allez dépenser. Plus précisément, vous ne serez jamais considéré comme bon, car vous ne sortirez pas la carte bleue...

    Parlons de la communauté FR qui est la plus pourrie de ce jeu. Magouilles avec la faction adverse pour savoir qui va prendre la forteresse, coups bas entre légions, de grosses légions d'abrutis qui se prennent pour des petits chefs de serveur et tout ça avec la complicité des administrateurs. On ne parlera pas des bans abusifs car le joueur qui vous report est le copain de l'administrateur, qui ne sont JAMAIS sur le serveur pour voir ce qu'il se passe. Donc bans abusifs. Certains joueurs les connaissent et les administrateurs les laissent provoquer, insulter, tricher et j'en passe, de quoi vous dégouter une bonne fois pour toute. On parlera aussi des nombreux bots et cheateurs, des joueurs afk en instances, des voleurs de loots, etc. Même leur "Community Manager" s'est barrée vite fait sans demander son reste... Donc mon conseil, éviter de donner de l'argent à ses [...], essayer plutôt de nouveaux jeux récents et laissez vite ce jeu mourir car il n'en vaut pas la peine.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 janv. 2019
    3 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de caracala
    J'interviens quelques années plus tard pour compléter cette critique. Je suis un joueur de la première génération, et maintenant de l'actuelle, et je le dis : les Royaumes Renaissants étaient un excellent jeu, ils sont désormais bons à jeter.

    Premier point : le nombre de joueurs est de plus en plus ridicule. Le site affiche 4 000 000 d'inscrits, mais il n'y a jamais plus de 600 joueurs connectés à la fois, ce qui sent déjà les chiffres gonflés, et pour cause, Celsius (créateurs du jeu) compte le nombre d'inscrits en tout, bien que la quasi-totalité de ces joueurs soient partis depuis très longtemps.
    Des villes de 300 à 400 habitants en moyenne, on est passé à une succession de bourgs-fantômes avec en moyenne 30-40 habitants. Oui 90 % des joueurs de l'âge d'or du jeu ont disparu. 
    Evidemment, dans un village de 40 habitants, il n'y a aucune activité. Les tavernes sont systématiquement vides, les marchés sont peu remplis et vos produits ne se vendent pas. Il n'y a aucune possibilité de RP, ni de simple IG. En somme, il n'y a rien à faire.
    Pour les zones françaises, seules 3 ou 4 villes dépassent les 200 habitants et permettent donc un jeu à peu près normal. Si comme moi vous êtes apparu dans un trou perdu, comptez au moins 2 ou 3 semaines (en temps réel) pour rejoindre une ville animée, sachant que la possibilité de se déplacer n'est pas accessible avant une petite semaine de jeu au moins. En somme, la quasi-totalité du jeu est morte et enterrée, et ça et là demeurent quelques bastions qui survivent encore. Choc garanti pour les anciens habitués aux milliers de joueurs, il n'en reste plus rien.

    Deuxième point : Les joueurs s'inscrivent et partent aussitôt. C'est peut-être bien pour ça que le jeu est si vide, et je les comprends. Vous débarquez dans un village. Déjà, si votre connexion est moyenne, les décors mettent une éternité à se charger. Vous ne savez pas encore que la 3D peut être désactivée, donc vous subissez d'interminables chargements dès que vous passez d'un endroit à un autre. Vous prenez un temps fou pour chaque action, motif bien suffisant pour quitter immédiatement le "jeu". Là, vous avez une fiche d'objectifs, pensée par Celsius pour vous faire découvrir le jeu : comment acheter, comment travailler. Mais c'est d'un ennui mortel, et c'est mal pensé. Il y a la vidéo youtube obligatoire à regarder, l'obligation de parler en ville, alors que vous êtes seul, l'obligation d'offrir une bière à quelqu'un en taverne, alors que toutes les tavernes sont vides, que c'est mal pensé... Je passe les nombreux joueurs qui ont des problèmes de navigateur les empêchant d'aller en taverne. Ils ne vont certainement pas changer de navigateur pour un jeu qui doit déjà commencer à bien les ennuyer : départ immédiat. 
    La vue 3D elle, pour ceux qui peuvent se la permettre, semble destinée à vous laisser admirer à quel point votre village est désert : vous êtes seul, dans un terrain immense, avec quelques bâtisses disséminées, c'est incroyablement lugubre et à l'opposé total du jeu multijoueur et fun qu'on nous promet.
    Le jeu n'a rien d'attrayant pour un débutant, et en conséquence, j'ai vérifié, la majorité des nouveaux joueurs partent aussi vite qu'ils sont arrivés. Difficile de faire des stats précises, mais pas plus d'un joueur sur 5, peut-être même un sur 10, à la patience de poursuivre le jeu. Pour ma part, je n'aurais pas tenu plus de 24h si je ne connaissais pas le jeu du temps de son âge d'or. Les nouveaux, eux, ne voient qu'un jeu compliqué, pauvre et vide de joueurs, ils partent.

    Troisième point : Le jeu est incroyablement compliqué. Le côté IG est riche et développé : plein de métiers, de lieux, de fonctions, d'objets, de possibilités diverses. C'est complexe et c'est bien, il faut bien occuper les joueurs. Mais le reste, qu'on qualifie de RP au sens large, est un bazar insurmontable qui tue le jeu. Les joueurs inventent eux-mêmes des règles plus farfelues et ennuyeuses les unes que les autres : bloquer certaines villes pour empêcher la circulation, dicter des lois sur tout, le prix du pain, le droit d'exercer un métier, le droit de partir, le droit de rester. On affiche des grilles de prix, des grilles de salaire, l'obligation de se présenter quand on débarque, l'obligation de demander un laisser-passer pour aller à tel endroit. Ca ne vient pas de Celsius, ca vient des joueurs, et ca tue le jeu, il n'y a rien d'autre à dire. Et quand vous débarquez sur le forum, c'est encore pire : des centaines de sous-forums, rien n'est classé, c'est un bazar infernal. Il y a les forums RP et les HRP, le forum de chaque ville, de chaque duché, des institutions crées par les joueurs, les forums politiques, les forums de l'Eglise, les forums en langue étrangère, les forums qui tournent à un message par an, les forums des clans, les forums des journalistes, les forums de hérauderie : Il est parfaitement impossible de s'y retrouver, le nouveau joueur, lui, est déjà interné en psychiatrie depuis longtemps, et le pire, c'est que 99 % de ces forums n'ont aucun intérêt dans le jeu, puisqu'ils ne rassemblent qu'un ou deux joueurs qui n'ont rien à y dire. On voit ainsi des sous-forums dont le dernier message date de 2014 et qui figurent pourtant parmi tout le reste, preuve qu'il n'y a aucun tri, aucun nettoyage. Pour un joueur lambda, comprendre tout ce qui se passe dans ce jeu demande des heures, mais pas des heures de jeu : des heures de lecture ennuyeuse à souhait et sans aucun intérêt. On salue tout de même MrGroar, créateur d'un wikipédia des RR, un joueur sans lequel personne ne serait capable de comprendre les RR, pas même les admins. 

    Quatrième point : Les admins sont aux abonnés absent. On se demande même s'ils existent. D'un côté, on a des petites animations pour Noël, c'est gentillet, de l'autre, les problèmes majeurs du jeu soulevés par les joueurs depuis des années n'obtiennent même pas une réponse. Je pense aux médecins, qui ont demandé des améliorations basiques et essentielles pour pouvoir jouer, sans jamais rien obtenir, ou aux dizaines de joueurs qui ont tous proposés des idées pour repeupler le jeu, sur plusieurs années, et qui ont eux aussi été parfaitement ignorés. De manière générale, on croirait que les admins ont accepté que le jeu meure sans chercher à y remédier, ce qui est assez pénible pour les nombreux joueurs qui s'investissent gratuitement pour le rendre plus agréable et dynamique.

    Cinquième point : le jeu est devenu un roman à l'eau de rose à cause du RP. C'est sans doute la plus grande différence entre les RR d'avant et ceux de maintenant. Avant, les joueurs jouaient au jeu, faisaient des actions, des métiers, commerçaient, et le jeu vivait. Aujourd'hui apparemment, jouer au jeu se limite à aller sur le forum et créer un "RP" nouvelle génération, à savoir une histoire pleine de niaiseries sans aucun rapport avec le jeu. Sur l'intégralité des forum de villes, il n'y a plus de discussions autour du jeu, mais uniquement des RP. Parmi eux, l'histoire de xxx qui raconte qu'elle repeint sa maison, yyy qui pêche du poisson avec son chat et surtout zzz qui cueille des fleurs en chantant. Le pire, c'est que ces RP demandent des heures de lecture et d'écriture pour y participer, et que tout est généralement codifié pour que ca se passe bien : on prévient les autres qu'ils peuvent participer à condition d'être gentils et mielleux, on pré-écrit le scénario pour être sûr, bref, c'est sans aucune spontanéité, aucun intérêt pour le jeu, très peu réaliste, mais c'est désormais la seule activité pour de très nombreux joueurs. Pour ceux qui préfèrent discuter en taverne, ce n'est pas mieux, tout est mielleux, on se fait tous des bisous, on se caresse les mains, on ne parle que de choses positives, on se donne à tous des surnoms affectueux et on ne parle que de fleurs et de gâteaux. Je n'exagère même pas, vous aurez droit à ça où que vous alliez. Sauf si vous avez le malheur de vouloir être plus réaliste pour un jeu censé se dérouler au moyen-âge. Faites une blague, personne ne vous répond, car ce n'est pas trop accepté, moquez-vous gentiment de quelqu'un, et tous les joueurs présents, oubliant qu'on est dans un jeu, vous feront comprendre que vous n'avez pas votre place parmi eux et s'empresseront dès lors de vous ignorer : Si vous parlez d'autre chose que de bébés mignons et de papillons, vous n'êtes pas le bienvenu dans les Royaumes Renaissants, vous vous ferez même insulter par certains joueurs qui n'acceptent pas que vous perturbiez le monde féérique qu'ils se sont construits (et je parle bien d'insulte de joueur à joueur) . 

    Sixième point : le jeu est déséquilibré. Ca aurait pu rejoindre le point sur le faible nombre de joueurs. Avant, une ville était constitué de beaucoup de nouveaux, d'une base de joueurs moyens, et au sommet de la pyramide, une élite peu nombreuse, comme dans une société normale. Oui mais n'oubliez pas, les nouveaux joueurs, maintenant, partent aussi vite qu'ils arrivent. Résultat, et c'est vérifiable dans n'importe quelle ville, pour 100 habitants, vous avez, au bas mot 50 membres de l'élite, soit des joueurs ayant toutes leurs caractéristiques poussées au maximum, tous les objectifs du jeu remplis, et qui n'ont rien à faire dans le jeu, qui d'ailleurs ne font rien si ce n'est chaque jour manger un aliment et trouver un travail. Cela signifie que le jeu est déjà peu rempli mais qu'en plus, nombre de joueurs actifs n'apportent rien au jeu. Dites vous que dans les nombreuses villes de 40 habitants, il y a 5 nouveaux déjà repartis, 20 élites qui ne jouent plus mais maintiennent leur personnage en vie, et une quinzaine de joueurs "normaux". Le royaume de France est censé contenir 7000 joueurs, il ne doit pas y en avoir plus de 3000 actifs (rappelons que le jeu promet sur sa page d'accueil 4 millions de joueurs, belle escroquerie) .

    Septième point : le jeu est devenu une machine à fric. Tout ca via les tokens, une monnaie permettant d'acheter des améliorations contre des euros réels. Les admins rassurent : ce n'est absolument pas nécessaire pour jouer. Pour jouer non, pour s'amuser, si. Avec les tokens, on achète des tenues, des objets très rares et inaccessibles autrement. Durant les festivités de Noël, à moins d'être un ancien joueur croulant sous les milliers d'écus, les surprises du calendrier de l'Avent sont accessibles grâce aux tokens. Certaines options pour modifier son profil de joueur aussi, certaines options de RP aussi. Vous n'êtes pas obligé de dépenser des euros pour jouer, mais ceux qui le font ont, d'une certaine manière, accès à un meilleur jeu que vous. Avec des tokens, vous pourrez encore jouer à la machine à sous et gagner 10 000 écus en quelques secondes, soit ce qu'un joueur normal mettra près d'un an et demi à gagner lui-même. A part ca, on nous explique que les joueurs à tokens n'ont pas d'avantage significatif.

    Voilà, il y a sans doute plus à dire, mais peu importe, le constat est sans appel : les RR sont un jeu en fin de vie, et c'est autant la faute des développeurs que des joueurs. Le jeu est devenu ennuyeux, les règles chaotiques, le vrai RP est empêché, le faux RP sans intérêt est devenu obligatoire, il n'y a aucune nouveauté intéressante, il n'y a rien à faire.
    On me trouvera dur sans doute, mais en tant qu'ancien joueur de la période 2004-2007, je ne peux que constater les innombrables défauts apparus sur toutes les facettes de ce jeu, et les innombrables qualités qu'il a perdu.

    Par ailleurs, et cette fois c'est un avis purement personnel, je pense que nombre de problèmes liés au RP et à l'attitude détestable d'un grand nombre de joueur viennent de la féminisation du jeu. Il y a 10 ans, les RR rassemblaient majoritairement des garçons entre 15 et 25 ans. Aujourd'hui, le jeu semble rassembler presque exclusivement des femmes entre 30 et 40 ans, contre qui je n'ai rien, mais qui ne sont, selon moi, pas la meilleure catégorie de population pour rendre un jeu en ligne fun et dynamique. Remplacez tous les joueurs de World of Warcraft par des mères de famille, et vous aurez un aperçu de ce que je constate chaque jour sur les RR.
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 5 janv. 2019
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Bonjour à tous,
    J'ai commencé à jouer à WOT en novembre 2016 et ai à mon actif 20317 batailles.
    J'apprécie particulièrement dans ce jeu les graphismes que je trouve réellement somptueux... on s'y croirait ! (Il faut quand même un bon PC...) .

    Malheureusement, à part le décor et le réalisme des chars (esthétiquement parlant) , le jeu en lui-même est  devenu au fil des mois une usine à frustrations !
    Le MM (match making) vous fait affronter un certain nombre de chars bien supérieurs (blindage, puissance de feu) au vôtre la plupart du temps (env. 85-90 % , vérifié sur 250 batailles en Skorpion G) , sauf si vous possédez des chars de la catégorie ultime (tiers X) . Vous n'affronterez donc des chars inférieurs au vôtre que très rarement.
    De plus le niveau des joueurs n'étant pas vérifié avant bataille, on a des équipes (15 joueurs) très fortes et d'autres très faibles, ce qui conduit à des batailles totalement déséquilibrées qui se terminent par des scores ahurissants (15-2, 15-3) en moins de 3-4 minutes ! Rares sont les batailles équilibrées donc intéressantes... Ce que je viens de décrire fait partie des batailles dites "aléatoires". Le jeu peut aussi s'exprimer sous d'autres formes : clans, campagnes, que je n'ai pas testées.

    Le côté historique des chars (beaucoup n'ont pas existé et sont restés sous forme de projet) ne me choque personnellement pas trop, mais je peux comprendre que certains y soient sensibles.
    Évidemment, impossible de passer sous silence la présence de l'artillerie (jusqu'à trois éléments par affrontement) , qui vous pourrit souvent la partie, si vous possédez un char très lent, et il y en a !
    Quant aux chars que vous pouvez acheter avec du vrai pognon (chars premium) , ils ne vous assurent en aucune façon la suprématie sur le champ de bataille, mais vous rapportent plus d'argent (virtuel ! ) par partie, et une progression plus rapide dans les branches des différents chars (légers, moyens, lourds, chasseurs de chars, artillerie) .

    On peut toujours jouer gratuitement à WOT et se faire sa propre opinion... A l'installation du jeu, faire attention quel serveur on choisit (USA ou EU) . Je n'avais pas fait attention au début, et je suis sur le serveur US (pseudo TerraDz42) , ce qui me coupe du forum WOT français (que je peux toutefois consulter pour y piocher de nombreuses informations) .
    Je suis conscient d'être un joueur très moyen. Peut-être qu'un bon joueur trouvera le jeu moins frustrant ! A vous de voir.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 28 déc. 2018
    1 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    Par
    J'y ai joué pendant plus d'un an. Jeu sympa si t'as une économie forte, sauf que pour avoir une bonne économie, il faut... attendre. Sinon sans plus : tu attends pour le développement de tes bâtiments (un peu comme un Clash of Clans) , tu attaques des PNJ bidons qui sont généralement détruits par d'autres avant que ton armée ait eu le temps d'arriver, tu te fais chier en période de paix, et en période de paix, tu dois choisir entre dormir et le jeu (si tu n'es pas prêt à te réveiller à 4h pour lancer une attaque ou esquiver, ça ne sert à rien de venir, donc le jeu est réservé aux collégiens) .

    La communauté, ça va, mais le nombre de joueurs stagne car les nouveaux se lassent tous du jeu, notamment parce que tu ne peux pas rattraper ceux qui sont arrivés avant donc pas d'intérêt. Et puis il faut ajouter une ambiance délétère car ceux qui "critiquent" la façon dont est administré, modéré ou développé le jeu sont sanctionnés sans raison (mute puis ban) . Encore récemment, deux joueurs assez actifs ont été supprimés du jeu officiellement pour tricherie, officieusement c'est très douteux de supprimer des joueurs inscrits depuis des années du jour au lendemain. Et quand ces joueurs recréent des comptes pour envoyer des messages d'explications sur le tchat, les messages sont supprimés...

    Bref, jeu à déconseiller car clairement adressé à un public très jeune et pas aux rollistes car pas de RP à part quelques rares topics sur le forum que personne ne lit sinon leur auteur.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes