Des personnages féminins pour Counter-Strike: Nexon Zombies

Conjuguant déjà de nombreux clichés du genre FPS, Counter-Strike: Nexon Zombies ajoute les personnages féminins en tenue sexy à son équation free-to-play.

Exploitation à part de la célèbre licence de jeu de tirs, Counter-Strike: Nexon Zombies remanie le terrorisme pour le faire basculer dans une autre forme d'horreur. Lancé en septembre dans nos contrées, le titre de Nexon se mettra à jour courant décembre pour notamment proposer deux nouveaux personnages féminins Choijiyoon et Ritsuka, un mode « Grosse tête » et des événements liés au fêtes de fin d'année.

En dehors d'une tenue vestimentaire inadaptée (ndlr : la plus habillée ci-contre) et des mensurations jouant les canons attendus pour répondre aux clichés du genre, ces nouveaux personnages disposent de leur petite histoire :

Autrefois membre du bureau secret de renseignement terroriste, Choijiyoon a été forcée de fuir le pays quand sa couverture s'est retrouvée compromise. Depuis, elle a formé sa propre force opérationnelle d'élite avec la ferme intention de vaincre l'ARA - sauf que cette fois-ci, elle ne se laissera pas faire.

Ritsuka est une agente ARA qui a découvert l'infiltration de Choijiyoon et l'a ainsi compromise. Ayant grandi au sein d'une guerre locale depuis son plus jeune âge, Ritsuka a très vite acquis une expérience militaire intensive en tant que jeune mercenaire.

Autre classique, le scénario du zombie à grosse tête fera entrer Counter-Strike: Nexon Zombies dans une nouvelle dimension, légèrement disproportionnée. Dans un même temps, des événements courant sur le mois de décembre permettront de mettre la main sur des améliorations et un éventail d'armes. Les intéressés peuvent se rendre sur la page Steam de Counter-Strike: Nexon Zombies, disponible en accès free-to-play à cette adresse.

20141209_de_dust2.jpg

  • En chargement...

Que pensez-vous de Counter-Strike Nexon Zombies ?

1 aime, 2 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
4,7 / 10 - Moyen

Aucun jolien ne joue à ce jeu, 1 y a joué.